Chassol assortit l’album “Indiamore” d’un film qui recueille les images d’un voyage en Inde.

Pour son projet "Indiamore", vingt-deux morceaux sont accompagnés d'un film collectant les images de Calcutta et Varanasi. Là-bas, il est allé filmer sitaristes, percussionnistes, chanteuses, danseuses, les enfants et le chaos apparent du trafic.

Chassol a pour objectif d’harmoniser le réel, la vie, le monde, tout ce qu’il rencontre, tout ce qui lui parle. Harmoniser le réel, c’est partir d’une image l’intéressant dès lors qu’elle produit un son : Chassol la duplique, joue avec le montage pour créer un motif rythmique et visuel, harmoniser les sons ainsi créés et produire un véritable objet filmique et musical. Le résultat porte un nom : "ultrascore".

Chassol interprète "Music is god my love" (extrait de "Indiamore") sur le plateau de l'émission Des mots de minuits

"Indiamore" déploie en quatre mouvements, une même suite harmonique d’accords chauds et très pops qui épouse la musique indienne ne reposant généralement que sur une basse continue jouée par le tampura. En répétant ces images, en traitant leur son comme un materiau musical et en harmonisant le discours des acteurs avec ses propres obsessions harmoniques, Chassol réussit à mêler une approche documentaire à une œuvre purement musicale.

Découvrez "Odissi", extrait du film "Indiamore" de Chassol
 
Indiamore de Chassol - Documentaire Indiamore de Chassol - Documentaire

Distribution

  • Date 01 janvier 2013
  • Durée 1h
  • Genre Documentaires TV
  • Artiste Christophe Chassol
  • Label Tricatel