Des mots: Xavier Veilhan, Chiara Guidi, Doug Headline, Pedro Pauwels. LIVE: Shusheela Raman

Des Mots de Minuit
Par @desmotsdeminuit
Mis à jour le 15/01/2017 à 21H55, publié le 15/01/2017 à 12H04

Quand l'artiste fait tomber les grilles du château et matérialise le virtuel; quand la metteuse en scène cherche au fond du desssin ce qui existe avant les mots; quand l'écrivain et le journaliste trouve sa signature et sa une en dehors des chemins du père, quoique...; quand le chorégraphe revient de loin et contraint les corps; quand la chanteuse est pierre qui roule...

Des mots de minuit : émission N° 356 du 7 octobre 2009
Réalisation: Pierre Desfons

Rédaction en chef : Rémy Roche
Production: Thérèse Lombard et Philippe Lefait
© desmotsdeminuit.fr/France2

 
CONVERSATION:

Ce que, métaphoriquement, j'avais envie de faire, c'était de partir du public qui lui, par essence, est contemporain et d'aller vers l'Histoire; d'essayer d'établir un lien entre lui et ce véhicule qui vient de l'époque de Louis XIV mais qui est traversé par un effet contemporain... On identifie ce carrosse comme un logotype tridimensionnel, et, quand on s'en approche, il se décompose. J'essaye donc de proposer des objets qui soient des lieux de croisement, comme des mots sur lesquels les gens s'entendent avant que tout se complexifie...

Xavier Veilhan. DMDM, 2009.
Xavier Veilhan

Xavier Veilhan

L'artiste protéiforme (sculpture, installation, peinture, photographie) parle de son exposition au Château de Versailles: "Veilhan Versailles" et commente des extraits des films "Veilhan Versailles" et de "Xavier Veilhan 256 jours" de Jordan Feldman.
DMDM 356 Photo supplémentaire

 

Objet crée par stéréolithographie.

Objet crée par stéréolithographie.

"L'objet qui le prolonge..." Une "stéréolithographie", issue d'un fichier numérique. La technologie permet -dit-il- aujourd'hui d'explorer des formes peu visitées. 


Je crois qu'il existe une dictature de la parole... Dans ma pièce, la toute première chose a consisté à voir dans la blessure que traçaient les dessins, dans cette réalité, l'histoire qui s'y cachait... Comme dans ces dessins rupestres, découverts récemment et dont on ne savait rien. Ils avaient une existence avant l'écriture. Dans ce cas, la parole est arrivée en dernier. Dans ma pièce, je procède de la même façon!

Chiara Guidi. DMDM, 2009.
Chiara Guidi 

Chiara Guidi 

L'auteure et metteuse en scène - qui a fait ses débuts avec Romeo et Claudia Castellucci. Ensemble ils ont fondé la Societas Raffaello Sanzio en 1981- évoque sa pièce "La dernière fois où j'ai vu mon père" (L'ultima Volta Che Vidi Moi Padre).  
Os de seiche.

Os de seiche.

"L'objet qui..."  Un os de seiche dont elle dit qu'avant même qu'il appartienne au poisson, ce sont deux coquillages qui le constituent.

 

Manchette n'a pas de successeur. Il est tellement unique. Je n'en vois pas. Il y a des tas d'écrivains intéressants, mais, sur son terrain à lui, il n'y a personne qui se soit soucié autant du style, de la forme, et des idées à l'intérieur d'un genre codifié comme le roman policier!

Doug Headline. DMDM, 2009.
Doug Headline

Doug Headline

Le documentariste et journaliste se souvient de son père Jean-Patrick Manchette auteur de romans noirs dont "La princesse du sang" qu'il édite.
Photo de son père jouant du saxophone. 

Photo de son père jouant du saxophone. 

Son objet: Une photo de son père "au saxo, dans son jeune temps, en 60/62, belle incarnation de la jeunesse de son époque!"

Je travaille beaucoup sur la contrainte, stricte, serrée, qui oblige à chercher un autre type de mouvement. Je pense qu'aujourd'hui, on a envie de réinvestir une autre façon de bouger. Ma manière pour une gestuelle nouvelle serait de castrer les propositions des corps pour leur offrir une autre forme de cheminement, donc une teinte et une particularité...

Pedro Pauwels. DMDM, 2009.
 Pedro Pauwels

 Pedro Pauwels

Le chorégraphe pour son spectacle "Cyn etc" sur une chorégraphie de Carolyn Carlson. Il évoque également son coma consécutif à une méningite qui a insensibilisé ses doigts et nécessité l'amputation de plusieurs orteils.
Il n'a apporté aucun objet. Depuis la sortie de son coma, rien de matériel ne lui semble suffisamment important pour dire encore quelque chose de lui.   

 
LIVE:
Shusheela Raman chante "Like a rolling stone" de Bob Dylan et "Voodoo chile" de Jimi Hendrix.

Shusheela Raman chante "Like a rolling stone" de Bob Dylan et "Voodoo chile" de Jimi Hendrix.

Shusheela Raman..

accès à la vidéothèque...

DMDM, L'Émission... 

La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.