Des mots: Jacques Doillon, Robert Guédiguian, Michel Ocelot, François Bégaudeau. Musique: Absinthe Minded et Grace

Des mots de minuit
Par @desmotsdeminuit
Mis à jour le 11/09/2017 à 22H35, publié le 10/09/2017 à 18H00

Le cinéma dans toute son exigence, ses signatures, ses singularités et ses formes. Comme pour la littérature ou la musique, dans l'ADN "Des mots de minuit"... et d'une conversation toujours renouvelée

Des mots de minuit : émission N°319 du 8 octobre 2008.
Réalisation: Guy Saguez
Rédaction en chef : Rémy Roche
Production: Thérèse Lombard et Philippe Lefait
©desmotsdeminuit.fr/France2


CONVERSATION:

Choisir un comédien! Ça peut paraître vaniteux mais on pourrait imaginer qu'en un film, on a fait le tour d'un acteur. Bien sûr, c'est une absurdité, mais s'il m'arrive de retourner deux ou trois fois avec un acteur, je ne peux pas dire que c'est ce que j'aime le plus...

Jacques Doillon. DMDM, 2008.
Jacques Doillon

Jacques Doillon

Le réalisateur, producteur et scénariste pour son dernier film "Le premier venu". Il évoque aussi sa carrière professionnelle, ses méthodes de travail et le financement des films. 

Je crois que la télévision a eu un effet pervers sur l'influence des contenus. L'autre effet pervers, c'est que ça a donné un confort énorme, une espèce d'habitude et de luxe à pas mal de cinéastes : peu se préoccuper du public!

Robert Guédigian. DMDM, 2008.
Robert Guédiguian 

Robert Guédiguian 

Le réalisateur, producteur et scénariste réagit à propos du livre "Conversation avec Robert Guédiguian" écrit par Isabelle Danel, une biographie du réalisateur et une rétrospective de ses films. Extraits de sa filmographie "L'argent fait le bonheur", "Le promeneur du champ de mars".
Deux carambars.

Deux carambars.

"L'objet qui le prolonge..." Deux Carambars parce que Marcel Bluwal disait que pour garantir la pérennité de la télévision publique il suffirait de financer pour chaque contribuable la redevance à hauteur de deux Carambars par jour.

Dans un premier temps, je suis obligé d'évacuer un certain nombre de phrases toutes faites sur la littérautre comme : "La littérature, c'est la mort, l'infini, une nécessité..." Autant de choses dont suis repu quand je les entends dans des bouches très différentes. Le cœur du sujet, à mes yeux, c'est la phrase. En fin de compte, vous êtes écrivain, vous êtes en train de pondre un livre. Vous avez affaire à des phrases. Or, ce travail-là, de petites mains, je trouve que les écrivains en parlent très peu. Quelques aspects techniques, ça ne fait jamais de mal. Quand il se lève le matin, quelle phrase? Où mettre la virgule? Est-ce que j'antepose l'adjectif? Enfin, on tricote, quoi! C'est ce dont j'avais envie de rendre compte.

François Bégaudeau. DMDM, 2008.
François Bégaudeau

François Bégaudeau

 L'auteur d'"Entre les murs" adapté au cinéma par Laurent Cantet, présente son dernier livre "Antimanuel de littérature" qui traque les clichés liés à l'univers de la littérature et du métier d'écrivain. 
Sa fourchette.

Sa fourchette.

"L'objet..."  Une fourchette en plastique. Quittant un meublé pour un non meublé, il a été obligé de s'équiper et s'est aperçu qu'au supermarché, les fourchettes, contrairement aux couteaux étaient en rupture de stock. Comme si l'une était plus utile que l'autre...

La bonne politique, c'est de ne pas faire de politique. Ce que je fais naturellement. Mais je pense que nous -il montre Doillon et Guédigian- avons du pouvoir et que nous pouvons pousser les choses dans la bonne direction. Dans "Azur et Asmar", j'ai fait la scène de la nourrice brune et du nourrisson blond, le 11 septembre, au moment où les tours s'écroulaient.

Michel Ocelot. DMDM, 2008.
Michel Ocelot

Michel Ocelot

Le réalisateur de cinéma d'animation, évoque son enfance en République de Guinée, son travail notamment pour les films "Kirikou" et "Azur et Asmar" et la difficulté de distribution de ses films. 
Un portemine.

Un portemine.

"L'objet..." Son porte-mines avec lequel il fait tout. "Ça ne se détraque pas! C'est du 0,5. Je dessine et j'écris avec et puis, au bout, il y a une gomme..."

MUSIQUE:
Absynthe Minded

Absynthe Minded

Le groupe de rock belge: "My heroics part one" et "Pretty Horny Flow".

Grace

Grace

L'auteure compositrice et interprète canadienne: "Imagine one day"


Accès à la vidéothèque... 

 DMDM, L'Émission... 

 nous écrire, s'abonner à la newsletter: desmotsdeminuit@francetv.fr

► La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.

► @desmotsdeminuit