La série documentaire dmdm: Mathias Berchadsky, musicien, programmateur, compositeur, artiste

Des mots de minuit
Par @desmotsdeminuit
Mis à jour le 13/02/2017 à 15H28, publié le 09/02/2017 à 18H00

"Tripalium" interroge le rapport des français au travail. Cette semaine, Mathias Berchadsky, musicien et programmateur des jeudi flamencos à "La Chapelle des Lombards". Reconnu comme l'un des meilleurs musiciens interprètes et compositeurs de sa génération, il a choisi le flamenco pour dire sa sensibilité et exprimer son goût qui sont l'un et l'autre, justes, éclairés et profonds.

Mathias Berchadsky est né dans une famille d'artistes comme presque tous les musiciens. Mais sa route, il l'a choisie seul: le flamenco. Aprés s'être frotté trés jeune aux maîtres que sont Larry Coryell, John Scoffield, ou encore Mike Stern, Mathias Berchadsky aprés un passage par le tango, le jazz manouche, ou encore le musette, a pris des chemins de traverse. C'est dans les vastes et complexes territoires de la guitarre flamenca qu'il a trouvé un espace à sa démesure. Dans ce Tripalium, il nous parle de ses années d'apprentissage, de sa passion et de ses rencontres, de ses heures de solitudes penché sur sa guitare, mais aussi de l'immense bonheur que lui apporte la composition, un exercice pour lui autant spirituel qu'esthétique.

Dans la composition il y a une forme de recherche spirituelle, d'équilibre, un état presque méditatif qui permet que la musique sorte. Mais des fois si ce qui sort c'est pas bien...

Mathias Berchadsky. Tripalium/DMDM, février 2017.

Mathias Berdchadsky a désormais une casquette supplémentaire, des deux côtés de la scène. Il est le programateur des jeudis flamencos à la Chapelle des Lombards, à Paris, nouveau lieu de la capitale dont le succés croissant lui doit beaucoup.


Tous les Tripalium

La page facebook des mots de minuit   Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.

@DesMotsDeMinuit

Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !