VIDEO. Jean Dujardin chez Lelouch: dans la famille cinéma, c'est Tintin au pays de la réincarnation et du jeu à l'os...

Philippe Lefait
Par @desmotsdeminuit
Mis à jour le 12/02/2016 à 16H13, publié le 29/11/2015 à 12H01

Après Ventura ou Belmondo, dans "Un + une" c'est Dujardin qui arrive chez Lelouch et qui parle de son "histoire d'amour" avec un réalisateur qui a "tellement bien filmé les cons et les escrocs". Bref, ils se sont plu. Sinon, à 43 ans, dans sa désormais grande cour de récréation où Clooney est un copain, l'acteur semble tranquille, en équilibre entre un besoin de "déconne" toujours affleurant ..

... et un minimum d'esprit de sérieux réclamé par le star sytem et les marathons promotionnels. En novembre 2015, Sarlat est sur cette route. Dujardin accepte le jeu du "mot à mot" . De Lelouch, il dit qu'il a ce talent de bien regarder ses acteurs et comédiens, qu'il les fait jouer à l'os. Des aléas de la vie il se garde : "J'y crois jamais! Ce qui me préserve de tout!" Il souhaite retourner en Inde en dehors de la nécessité d'un film. Il a bonne conscience de ce qui lui arrive aujourd'hui -amour, gloire et beauté- et s'en tire d'une pirouette réincarnante : "J'ai dû en chier dans ma vie d'avant!"   
Djardin2 Sarlat DMDM © Emmanuelle Thiercelin/Divergence
"Un + une" (en salles le 9 décembre 2015) :
Scénario. "Antoine ressemble aux héros des films dont il compose la musique. Il a du charme, du succès, et traverse la vie avec autant d’humour que de légèreté. Lorsqu’il part en Inde travailler sur une version très originale de Roméo et Juliette, il rencontre Anna, une femme qui ne lui ressemble en rien, mais qui l’attire plus que tout. Ensemble, ils vont vivre une incroyable aventure…"

WikiDujardin ...

(photos: Emmanuelle Thiercelin/Divergence)


La page facebook des mots de minuit,  Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.
@DesMotsDeMinuit