Photojournalisme. Rafael Yaghobzadeh - Avdiïvka (Ukraine), un quotidien ordinaire de guerre. Invité de Visa pour l'image

Rémy Roche
Par @desmotsdeminuit
Mis à jour le 05/09/2017 à 18H17, publié le 01/09/2017 à 19H00

Une image stupéfiante. L'état de guerre devenu banalité pour ses otages. Le photographe Rafael Yaghobzadeh met en mots son instantané.

Avdiivka, en Ukraine, frontière avec la Russie. Ville martyre parce que stratégique, prise en étau entre les forces armées ukrainiennes et les séparatistes soutenus par la Russie de Poutine. Une guerre de positions, entre deux offensives, deux tirs d'obus, les habitants survivent, ici sur cette image, reviennent des courses dans un paysage de mort. On s'habitue à tout?
Rafael Yaghobzadeh, 26 ans, a multiplié les voyages à Avdiika. Son témoignage est invité à Visa pour l'Image de Perpignan, le principal festival européen du photojournalisme.

> le site de Rafael Yaghobzadeh
> Visa pour l'image Perpignan, 2-17 septembre 2017

Livre Yaghobzadeh

 toutes les photos parlées


 nous écrire, s'abonner à la newsletter: desmotsdeminuit@francetv.fr

► La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.

► @desmotsdeminuit