Philippe Rochot: un grand reporter

Rémy Roche
Par @desmotsdeminuit
Mis à jour le 23/03/2015 à 23H35, publié le 27/11/2013 à 12H00

Il voulait se consacrer à la photo, un hasard l’a fait grand reporter de radio et de télévision. France Inter puis France 2. 40 ans de reportages rigoureux, exigeants. Un modèle.

L’Allemagne, la Chine où il fut correspondant, le Vietnam, l’Afghanistan, mais une prédilection pour le Moyen-Orient et les pays arabes. Qui lui coutera 105 jours de captivité en 1986 quand il fut pris en otage à Beyrouth avec son équipe de télévision.
Son regard est vif et direct, les photos qu’il a prises à l’occasion de ses missions, souvent en zones de guerre, en témoignent autant que les centaines de reportages qui lui ont valu un prix Albert-Londres en 1986.
Une exposition présente une partie de ses photos.
Pour desmotsde minuit.fr, il en commente une: Bassorah, 1984, sur le front de la guerre Irak-Iran.
Philippe Rochot, mes 40 ans de reportage, Paris – Galerie Usine Spring Court, jusqu’au 8 décembre.

2 autres photos de Philippe Rochot
Photo 1 Ohilippe Rochot
Photo 2 Philippe Rochot
Toutes les photos parlées.

La page facebook des mots de minuit, une suite… Abonnez-vouspour être alerté de toutes les nouvelles publications.