Jérôme Bonnet, photographe des stars fixe Mathieu Amalric: laisser la place à l'accident

Des mots de minuit
Par @desmotsdeminuit
Mis à jour le 08/10/2017 à 12H43, publié le 07/10/2017 à 12H00

Les grands media français et internationaux le choisissent pour photographier vedettes et people. Il utilise rarement le studio, il construit ses images au débotté, dans l'urgence du temps qui lui est imparti. Du coup, il y a un style Jérôme Bonnet.

Il manie les boitiers depuis qu'il a 18 ans. D'abord éditeur des images des autres dans des services photos, il apprend les attentes des médias. Il se lance dans le reportage et la rubrique voyages, mais depuis toujours c'est le portrait qui le passionne. Sa façon de faire et de voir en fait un des photographe préférés de nombreux médias, Libération, Télérama, Elle, Madame Figaro, Vanity Fair, notamment, on le demande aussi à l'étranger.
Ici Mathieu Amalric, tellement lui-même, tellement Jérôme Bonnet qui raconte la courte histoire d'un shooting.

► Expo Jérôme Bonnet - fisheye GALLERY - jusqu'au 28 octobre 2017
 le site de Jérôme Bonnet

 toutes les photos parlées


 nous écrire, s'abonner à la newsletter: desmotsdeminuit@francetv.fr

► La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.

► @desmotsdeminuit