Video. Umberto Eco 1932-2016 : "Le paradis c'est un endroit de lumière rayonnante dans lequel on lit tout!"

Philippe Lefait
Par @desmotsdeminuit
Mis à jour le 21/02/2016 à 12H12, publié le 20/02/2016 à 23H30

Voilà bien du lourd : Umberto Eco, Jacques Le Goff et Claude Hagège sur le plateau du "Cercle de minuit". Un philosophe, un historien et un linguiste à la télévision en 1996. Qu'ils parlent du paradis, de la meilleure façon de dire "je t'aime" ou du temps qu'ils mettent à penser ou à écrire leur pensée, et la nourriture est là : joyeuse, inventive, lettrée et si riche.

Le Cercle de minuit du 9 avril 1996
Réalisation : Pierre Desfons
Présentation : Laure Adler

Umberto Eco vient de publier son roman "l'île du jour d'avant". A propos du temps, Il considère que tout romancier s'en soucie du temps car il charpente la narration et précise que sa véritable obsession est celle de l'espace-temps.
Jacques Le Goff explique qu'il a passé plus de quinze ans pour écrire son "Saint-Louis". Il explique qu'il souhaitait surtout cerner l'individu Saint-Louis dont la femme disait qu'il était "divers", donc changeant et lunatique. Il s'interroge sur la réelle existence de ce personnage et montre combien les sources documentaires sont sujettes à caution.
Claude Hagège est sur le plateau pour "l'enfant aux deux langues". Il regrette que les institutions françaises ne donnent pas aux enfants la possibilité d'apprendre deux langues très tôt. Il explique comment il conçoit l'enseignement du bilinguisme : étudier une matière dans une langue étrangère et non plus apprendre la langue elle-même. 


La mémoire desmotsdeminuit...


La page facebook Des Mots de Minuit. Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.
@desmotsdeminuit