VIDEO. Pierre Pachet, un écrivain attentif, curieux de l'intranquillité du désir et de son surgissement.

Philippe Lefait
Par @desmotsdeminuit
Mis à jour le 26/06/2016 à 23H30, publié le 26/06/2016 à 22H20

Il est mort à Paris le 21 juin 2016. Ecrivain de l’intime et du questionnement à l'infini de l'autre. De Soizic, sa femme, de ses parents. Il a essayé de penser la littérature et, comme intellectuel, s'est toujours gardé des idéologies de toute espèce. Ce jour-là, sur le plateau DMDM, il est question de la mort de l'aimée, mais l'a-t'il aimée? Du désir fracassé mais de son inéluctable retour.

Des mots de minuit. Extrait de l'émission (n°200) du 30 mars 2005.
Réalisation: Jean-François Gauthier
  • © Desmotsdeminuit/France2
  • Avec Annie Ernaux, Marc Marie et Pierre Pachet.
  • Pierre Pachet 1
    L'homme est posé. Une possible ironie affleure toujours, signe d'une pensée qui creuse pour ajuster le mot juste, pour ne se laisser distraire ni par le chagrin ni par l'immédiateté d'une réponse qui oublierait une profondeur de réflexion. Grand observateur des sentiments, des choses et des êtres...

Elle alliait deux façons d'être qui auraient dû se contrarier: d'un côté une gêne, une timidité, une sorte d'empêchement corporel qui était un secret entre son corps et elle (ni assise ni allongée elle ne se laissait totalement aller; il lui fallait constamment réapprendre à se détendre); de l'autre la grâce et l'élégance.

"Adieu". Pierre Pachet, Circé 2001.
Pierre Pachet 2

Ma femme est morte et j'ai survécu. C'était presque un étonnement de survivre. Ça a l'air idiot mais c'est vrai. Je ne voyais pas comment mais je l'ai fait et j'ai survécu parce que je l'ai voulu. C'est un fait. Survivant, j'ai voulu ne pas survivre bêtement pour suivre ce que ma femme m'avait donné.

Pierre Pachet, DMDM 2005.


Né en 1937 de parents juifs d'origine russe, Pierre Pachet a fait des études de lettres et de philosophie. Il a enseigné la philosophie grecque et la littérature française en France et à l'étranger, notamment aux Etats-unis et en Algèrie. Critique littéraire, avec Maurice Nadeau, il a également été membre du comité de rédaction de La Quinzaine littéraire, et l'un des responsables de la collection "Littérature et politique" chez Belin.
 

Ecouter ainsi c'est une certaine façon d'être extrêmement attentif.
A cela, plus tard, dans le grand âge, vient se substituer une autre inertie, une autre fatigue, plus résignée, sans attente ou sans espoir, ou plutôt qui n'est, tout entière, qu'attente.
Le silence des vieux: fait d'une hésitation, répétée, à parler. Pas inertie, mais infinis mouvements avortés, qui ne se distinguent pas extérieurement de l'hébétude. Toutefois, intérieurement, ils s'en distinguent du tout au tout, car intérieurement règne une agitation constante, constamment inefficace, épuisante, et comme débranchée à chaque fois qu'elle veut se déclencher

"Le grand âge". Pierre Pachet. Le temps QU'IL FAIT, 1992.

 

Œuvres

  • Du bon usage des fragments grecs (Le nouveau commerce, Paris, 1976)
  • Le Premier Venu. Essai sur la politique baudelairienne. (Denoël, Les Lettres nouvelles, Paris, 1976)
  • De quoi j'ai peur. Essai. (Gallimard, Paris, 1980)
  • Nuits étroitement surveillées. Études psychologiques. (Gallimard, Paris, 1981)
  • Fiodorov et Mourjenko - Camp n°389/36. (Seuil, L'Histoire immédiate, Paris, 1982)
  • Le Voyageur d'Occident (Gallimard, Paris, 1983)
  • Autobiographie de mon père (Belin, Paris, 1987 - Autrement, Paris, 1994)
  • La Force de dormir. Études sur le sommeil en littérature. (Gallimard, Paris, 1988)
  • Les Baromètres de l'âme. Naissance du journal intime. (Hatier, Brèves/Littérature, Paris, 1990 - édition revue et augmentée, Poche/pluriel, 2001)
  • Un à Un. De l'individualisme en littérature - Michaux, Naipaul, Rushdie. (Seuil, Paris, 1993)
  • Le Grand Âge (Le temps qu'il fait, Cognac, 1993)
  • Conversations à Jassy (Maurice Nadeau, Paris, 1997)
  • L'Œuvre des jours (Circé, Belval, 1999)
  • Adieu (Circé, Belval, 2001)
  • Aux Aguets. Essais sur la conscience et l’histoire. (Maurice Nadeau, Paris, 2002)
  • L'Amour dans le temps. Essai autobiographique. (Calmann-Lévy, Paris, 2005)
  • Loin de Paris. Chroniques 2001-2005 (Denoël, 2006)
  • Devant ma mère. Récit autobiographique (Gallimard, 2007)
  • Sans amour (Denoël, 2011)
  • L'âme Bridée (Ed Le Bruit du Temps, 2014)

Un individu peut se suicider (ou s’endormir). Une conscience, pas vraiment. 

"Aux Aguets". Pierre Pachet, Maurice Nadeau, 2002.

La mémoire desmotsdeminuit...
 

La page facebook Des Mots de Minuit. Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.

@desmotsdeminuit