Jeanne Moreau (1928-2017): "J'aime les diamants... Dans la vitrine des joailliers!"

Philippe Lefait
Par @desmotsdeminuit
Mis à jour le 02/08/2017 à 07H40, publié le 01/08/2017 à 12H38

À "L'heure du loup", retrouver celle pour qui "la solitude est un état naturel"... Jeanne Moreau dans cette conversation singulière cite Norge, Handke ou Harrison. Elle évoque Buñuel, Welles, Truffaut ou Malle. Elle revit les "vilaines" orchidées de Lacan, les gifles qui font foutre le camp, le soleil Bardot, l'amie Duras. Elle est aussi la marraine de cœur de ce magazine culturel.

  • "Le Cercle. Grand entretien avec Jeanne Moreau", 29 septembre 1998. 
  • C'est une femme qui peut-être humaine et multiple. Je peux être, comme cela, sûre de moi. Comme je ne dissimule pas, je ne connais pas, en ce qui concerne les rapports humains, ce qu'on appelle la fièvre du trac ou des choses comme ça! Parce que j'ai découvert, il y a une quinzaine d'années, que cela avait à voir avec la vanité et l'effet qu'on pouvait faire sur quelqu'un: plaire ou ne pas plaire.
    Le privilège de l'âge a fait que, d'un coup, je m'en suis foutu. Pour raccourcir les préliminaires et donner du temps au temps, autant être en relation directe!
    Cette Jeanne-là existe. Mais, il y a l'envers: le désarroi, le doute absolu, des moments de panique absolument extraordinaires avec une sensation d'être mortelle immédiatement. Ça ne date pas d'hier cette sensation. Ça date de l'adolescence. Je suis née avec. C'est la raison pour laquelle je vous ai dit tout à l'heure que la vie m'avait été donnée pour résussir à comprendre. J'aime bien que la douleur débouche sur quelque chose de positif.

    Jeanne Moreau. "Le Cercle", 1998. 
    Jeanne Moreau "Le Cercle" 1998

    © DMDM/France 2


    Le parcours de Jeanne Moreau sur Culturebox

  • "Le Cercle", émission du mardi 29 septembre 1998. 64' 
  • Réalisateur: Pierre Desfons
  • Rédaction en chef: Rémy Roche
  • Journalistes: Natahlie Mantovani, Philippe Boisserie, Lorenzo Ciavarini Azzi
  • Producteurs: Thérèse Lombard et Philippe Lefait
  • ©Desmotsdeminuit/France2
ARCHIVES:
- "Jeanne Moreau" par Jean-Claude Moireau (Ramsay Cinéma)

- "Chanson à tuer" ("Jeanne Moreau chante Norge", Réal. J.C. Averty,1981).
"Le vrai scandale, c'est la mort" ("Discorama",1970. Réal. Raoul Sangla).
-  Barbara chante "Dis quand reviendras-tu?" ("Discorama",1964, Réal. Raoul Sangla).

- "La baie des Anges" (Réal. Jacques Demy, 1962)
- "Le journal d'une femme de chambre" (Réal. Luis Buñuel, 1964)
- "Les Valseuses". (Réal. Bertrand Blier, 1974)

► La mémoire desmotsdeminuit

L
es grands entretiens "Des mots de minuit", "Mot à mot"...

 nous écrire, s'abonner à la newsletter: desmotsdeminuit@francetv.fr

► La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.

► @desmotsdeminuit