Marcel Gottlieb (14 juillet 1934 - 4 décembre 2016): "Y'a pas que les comiques qui sont dépressifs!"

Philippe Lefait
Par @desmotsdeminuit
Mis à jour le 07/12/2016 à 15H44, publié le 05/12/2016 à 16H16

Ici, de Gotlib, on retient l'étoile jaune cousue par sa mère en 42 sur sa blouse grise d'écolier; le "mourir de bonheur" de la première "veuve poignet"; le non tutoiement de René Gosciny; le film "L'an 01" qui abolit la propriété, vide les prisons et vire ses gardiens; la fascination du graphisme de Disney; la parenté des Max Brothers ou de Tex Avery; la qualité du sourire. Le tout sans héros!

Extrait Des mots de minuit, numéro #216 du 16 novembre 2005. 
Marcel Gotlib avec le pianiste Benoît Delbecq
(Réalisation: Pierre Desfons)

"Je ne m'explique pas que je puisse être culte!" Marcel Gotlib, novembre 2005...
Gotlib DMDM 2005 © Gotlib

Marcel Gottlieb - son nom sera francisé plus tard - était né le 14 juillet 1934 à Paris dans une famille d’origine juive hongroise. Son père, Ervin, est mort en déportation à Buchenwald et le petit Marcel passe l’Occupation caché dans une ferme normande pour échapper aux rafles anti-juives. Au lendemain de la guerre, il veut faire du dessin animé et prend de plein fouet l’influence des dessinateurs américains, comme Harvey Kurtzman et l’équipe du magazine satirique Mad.
Il crée Gai-Luron dans l’hebdomadaire Vaillant en 1962. Puis rejoint le Pilote de René Goscinny, où il lance en 1968 sa «Rubrique à brac», incontournable best-seller des cours de récré.

AFP 4 décembre 2016
Gotlib 2005 © Gotlib

Dans votre monde idéal, Superdupont n'existerait pas puisque, pour des raisons qui vous appartiennent, vous auriez envoyé à la chambre à gaz son créateur, Marcel Gotlib.

Marcel Gotlib, alors que l'extrême droite récupère au premier degré Superdupont. Personnage créé en 1972. Avec sa moustache et son béret basque, il pastiche la franchouillardise..

DMDM Gotlib 2016 © Gotlib


La mémoire desmotsdeminuit...

La page facebook Des Mots de Minuit. Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.

 @desmotsdeminuit