VIDEO. Repair de presse: la master class du journaliste Serge July

Par @Culturebox
Mis à jour le 24/11/2016 à 20H04, publié le 16/04/2015 à 20H28

L’ex-directeur de Libération signe un “Dictionnaire amoureux du journalisme”. Le métier: celles et ceux qui le font, ses impasses et ses défis contemporains -le numérique, l'immédiateté. L'occasion aussi de quelques exercices d'admiration et la réaffirmation de plusieurs fondamentaux dans le reportage du monde. Une opportunité de rappeler que journalisme et littérature peuvent faire bon ménage.

Dans une vie antérieure il a pu présider des "tribunaux populaires" dans le Pas de Calais pour dénoncer des patrons de mines prétendument responsables de coups de grisou meurtriers ou prendre fait et cause pour le peuple dans l'affaire de Bruay en Artois... 
Serge July, ancien maoïste est devenu "patron de presse" en novembre 1972 quand Benny Lévy  le nomme "responsable politique" du projet Libération. Jean-Paul sartre n'est pas loin... 
La grande aventure d'un journal emblématique du temps peut commencer...  Elle continue ...
plateau Serge July
dictionnaire amoureux du journalisme capture
Toutes les Émissions
La page facebook des mots de minuit, une suite…  Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.
@desmotsdeminuit