Vidéo. Les Mouettes: fantaisies aériennes

Rémy Roche
Par @desmotsdeminuit
Mis à jour le 30/04/2016 à 16H15, publié le 30/04/2016 à 12H13

Le trio vocal féminin, le genre a été usé, parfois abusé. "Les Mouettes" s'y sont joliment amusées, le temps de quelques marées.

Le genre est un succès pratiquement garanti. Sexy? pas seulement, pas toujours. Même avant les Andrew Sisters (3 vraies sœurs) qui avaient ouvert la voie(x) dans les années 40. Forcément The Supremes, stars des années 60, en France à la même époque, Les Parisiennes (bon, elles étaient 4). Ensuite, trop de suite ici, ailleurs, les brésiliennes du Trio Esperança, les neo-vintage Puppini Sisters, il serait vain d'en établir une liste, il en manquerait trop.
Mais il faut ajouter Les Mouettes, leur talent, leur sincérité. On les découvre sur le plateau de la cérémonie des Molière en 2000 puis à Avignon dans la foulée, avant de multiples scènes à Paris et ailleurs. Ces Mouettes picorent dans les partitions de la chanson française, a cappella elles s'en amusent et les transforment, ce sont des mouettes rieuses.
Jazz, bossa, blues, c'est comme on veut. Comme on voulait. Ces Mouettes ne donnent plus trop de nouvelles ces derniers temps. Sans doute reparties vers leurs grands larges. Bon vent!
Les Mouettes s'étaient posées sur le plateau de Des Mots de Minuit en mars 2000 pour un "Feutre taupé" malicieusement emprunté à Charles Aznavour.
(Réalisation: Jean-François Gauthier)

Toute la discothèque dmdm

La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.

@desmotsdeminuit