La discothèque dmdm. Staff Benda Bilili, street rolling.

Rémy Roche
Par @desmotsdeminuit
Mis à jour le 13/12/2014 à 18H00, publié le 13/12/2014 à 18H01

Comme un conte de fées. Kinshasa, des musiciens de rue ont l'habitude de se retrouver pour faire le bœuf. Ils sont pauvres et physiquement, aussi, handicapés. La musique est leur vie, leur joie, leur espoir. En 2009, ils sont repérés par des documentaristes français qui travaillent sur la musique urbaine dans la capitale de la République Démocratique du Congo. Le film est sélectionné à Cannes.

Le succès du groupe est alors immédiat et mondial. Staff Benda Billili est bien dans l'air du temps de la world music africaine, afro-beat et rumba congolaise. La musique est bonne et c'est vrai qu'il faut aussi  voir ces sapeurs s'éclater et danser dans leurs fauteuils roulants.
Comme sur le plateau de Des Mots de Minuit, c'était en septembre 2012.

Toute la discothèque dmdm...

La page facebook des mots de minuit, une suite… Abonnez-vouspour être alerté de toutes les nouvelles publications.
@DesMotsDeMinuit