Days of May, le bonheur est dans le potager

Rémy Roche
Par @desmotsdeminuit
Mis à jour le 17/10/2015 à 20H02, publié le 17/10/2015 à 18H59

Andy Cato a déjà plusieurs vies. Star anglaise de l'electro, il s'est installé dans le Gers pour cultiver sa musique. Et des tomates.

Avec Groove Armada, le groupe qu'il avait fondé avec Tom Findlay à la fin des années 90, Andy Cato a connu gloire et succès. Moins connu en France, le duo cartonne dans le monde avec  "At The River", qui samplait un titre de la chanteuse vintage Patti Page, ou encore avec "I See You Baby". On le retrouve aussi au générique de films ou de jeux videos. 
Devenu une référence de l'electro et du chill-out, le DJ accompagné de musiciens, a joué en live dans des salles de plusieurs dizaines de milliers de spectateurs.
En 2011, l'album Black Light est nominé aux Grammy Awards. Pourtant Cato avait alors décidé de tout arrêter, lassé des méga-tournées, envie de retrouver la paix et s'occuper de ses deux enfants. Il s'installe dans le Gers pour… planter des choux! La star des platines se lance dans le maraîchage et vend désormais ses tomates et ses carottes bio sur le marché local.
Impossible pourtant d'abandonner complètement sa passion première. Il fonde "Days of may" avec des musiciens confirmés du coin, Benjamin Flumian, Stéphane Ballas et Dorian Delom, un ancien du Bruit du Blé, éphémère groupe d'Auch que nous avions reçu en 2001. Andy Cato est au chant et au piano.
Très pop anglaise, "So Far From Salvation" premier titre d'un album à paraître fin 2015 marque aussi une rupture avec la légèreté dance floor des précédentes compositions: "J'ai envie de faire passer un message avec des textes engagés, de revenir à quelque chose de plus proche de mon cœur." Dont acte, c'est bien à mai 68 que fait référence Days of May. Et pour mettre en image le clip, il a retrouvé des images tournées à l'époque par un prof qui avait vécu les évènements caméra au poing.
Toute la discothèque dmdm

La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.

@desmotsdeminuit