VIDEO. Christian Olivier, passer une tête ailleurs

Rémy Roche
Par @desmotsdeminuit
Mis à jour le 23/04/2016 à 21H05, publié le 23/04/2016 à 17H18

Il met provisoirement les "Têtes raides" en Off pour se ressourcer en solo In.

Un homme-orchestre, un guitariste, accordéoniste, parolier, compositeur, leader et âme des Têtes raides.
Aujourd'hui Christian Olivier reprend son souffle, propose un autre souffle, la tribu Têtes raides (30 ans d'existence) est en pause, "en sieste", précise-t-il, on l'espère provisoire, on voudrait que "Laisser la place", le titre qu'il interprète ici, ne soit pas aussi un faire-part de décès du groupe.
En attendant, on écoute intrigué son album d'homme libre, On/Off, c'est lui en même temps qu'un autre. Pas de doute sur cette voix grave burinée au tabac brun, c'est bien la sienne. Les mots sont aussi les siens, poésie et engagement dès le premier titre: "Je crie". En revanche, il a remisé son légendiare accordéon, privilégiant la matière des guitares électriques, des machines, quelques arrangements de cordes: le son rock/chanson française s'affranchit du volet musette.
La remise en question de Christian Olivier est courageuse autant que prometteuse.


Toute la discothèque dmdm

La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.

@desmotsdeminuit