VIDEO. Caroline-Christa Bernard, corde sensible

Rémy Roche
Par @desmotsdeminuit
Mis à jour le 29/06/2015 à 15H06, publié le 27/06/2015 à 18H02

Une délicate déclaration d'amour musicale à une sœur, comme si elle avait failli la perdre.

A son prénom, Caroline a ajouté Christa, celui de Nico, la chanteuse égérie wharolienne du Velvet Underground des années 60. Une référence et une envie, pas forcément un modèle, cette auteure-interprète a son style bien à elle.
Les notes et la poésie c'est pour elle une affaire déjà ancienne: mère musicienne, étude de violoncelle au Conservatoire et depuis toujours l'attrait pour les mots. Elle a lu les vers des autres au Club des Poètes, elle a féquenté un moment la planète slam. Et, quand elle voyage, elle privilégie les villes empreintes de ses auteurs/artistes préférés: San Francisco pour Kerouac, New York pour Basquiat.
Difficile de se faire un nom dans un monde de marketing brutal. Caroline-Christa Bernard a déjà sorti un EP 5 titres. Elle n'entend pas en rester là.
On l'y encourage.

Sur ce titre, enregistré le 18 juin 2015, Caroline-Christa Bernard est accompagnée à la guitare par François Baudin. 
Paroles: Caroline-Christa Bernard
Musique: Atissou Loko

Arrangements: Vincent-Marie Bouvot
Réalisation video: Benjamin Hoffman

la page fb de Caroline-Christa Bernard

Toute la discothèque dmdm

La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.

@desmotsdeminuit