Xover, tout l'esprit de Merce Cunningham

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 28/07/2009 à 11H56
Xover,  tout l'esprit de Merce Cunningham

Xover, tout l'esprit de Merce Cunningham

© Culturebox

C'était en février 2008, Xover (Cross over) la chorégraphie que Merce Cunningham avait créée en 2007, était présentée au TNT de Toulouse.
Une création sur laquelle soufflait tout l'esprit du maître qui s'est éteint dans la nuit du 26 au 27 juillet 2009 à l'âge de 90ans.

Surnommé l'Einstein de la danse" Merce Cunningham restera comme l'une des figures majeures de la danse contemporaine dont ilm a sans cesse réinventé les codes.
Un parti pris qui s'est souvent heurté à l'incompréhension du public notamment quand il a créé le concept d'Events
par lequel il présentait des spectacles existants mais l'ordre, la
durée des séquences, le nombre et le rôle des danseurs étaient livrés au hasard,
souvent tirés aux dés.

Né à Centralia, dans l'Etat de Washington en 1919, ce fils d'avocat a découvert la danse en 1937 à la Cornish School de seattle.
C'est là qu'il rencontre le musicien John Cage qui deviendra son compagnon de vie et de travail jusqu'à sa mort en 1992.
Engagé dans la troupe de Martha Graham en 1939, Merce Cunningham présentera ses premiers solos en 1944 accompagné de John Cage.
En 1953, La Merce Cunningham Dance Company, qu'il fonde en 1953 au Black Mountain College, une communauté d'artistes en Caroline du Nord (sud-est), lui permet de travailler avec des peintres prestigieux: Robert Rauschenberg signe le décor de "Summerspace"(1958), Jasper Johns celui de "Walkaround time" (1968). D'autres plasticiens apportent leur univers comme Andy Warhol et ses coussins volants pour "Rainforest" (1968).
Perpétuel novateur Merce Cunningham fera entrer dès les années 70, les nouvelles technologies dans ses créations en collaborant avec des vidéastes
comme Charles atlas et Eliott Kaplan.
En 1999 il utilise même "Lifeforms" un logiciel de simulations de mouvements pour composer ses chorégraphies comme Biped il y a 10ans.

Créateur de quelques 20 chorégraphies dont: "Septet" (1953), "Rainforest" (1968), "Un jour ou deux" (1973), "Duets" (1980) Merce Cunningham  s'est souvent produit en France, pays qui l'a fait Officier de la Légion
d'Honneur en 2004. Il a continué de diriger sa troupe jusqu'à sa mort, depuis son fauteuil roulant, et avait annoncé en juin le lancement d'une tournée mondiale
de deux ans.