"Water soul" de la chorégraphe Vendetta Mathea, en avant-première à Aurillac

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 27/03/2013 à 15H09
L'âme secouée de l'eau par Vendetta Mathea à Aurillac

L'âme secouée de l'eau par Vendetta Mathea à Aurillac

© France3 / Culturebox

Installée depuis 1992 à Aurillac, la chorégraphe et danseuse américaine Vendetta Mathéa, poursuit son travail de création à la Manufacture. Avec son nouveau spectacle "Water Soul" elle approfondit sa recherche sur la nature humaine. La chorégraphie est présentée en avant-première sur la scène de la Manufacture le 29 mars 2013, avant les festivals d'Avignon et d'Aurillac.

Reportage : C. Bernard, L. Ribes, B. Courtine lors des répétitions de "Water Soul" de Vendetta Mathea. 
 Vendetta Mathea dirige La Manufacture à Aurillac depuis 1992. Cette ancienne friche industrielle de 1.300 m², construite en 1898, est devenue une centre de formation, de création, de production et de diffusion intégralement dédié à la danse, au mouvement et à l'image.

C'est en France, en 1983, au cœur du mouvement contemporain, qu'elle crée la Compagnie Vendetta Mathea. Parmi de multiples expériences, Vendetta Mathea réalise pendant trois ans de 1993 à 1995, avec le concours d'une cinquantaine de danseurs, chanteurs, musiciens, plasticiens de tous bords, des recherches sur le thème "Modernité gestuelle et Tradition musicale" conduisant à la création de trois pièces.

Le festival Danse d'Aurillac du 29 au 31 mars 2013 sur la scène de la Manufacture