"Un jour/un destin" : Noureev, le prix de la liberté, sur France 2

Par @sophiejouve1 Rédactrice en chef adjointe de Culturebox, responsable de la rubrique Théâtre-Danse
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 26/12/2012 à 12H11
Rudolf Noureev

Rudolf Noureev

© Philippe Wojazer/AFP

Qui était vraiment Rudolf Noureev, l'un des plus grands danseurs de tous les temps ? "Un jour/un destin" raconte le parcours incroyable d'un jeune homme de 22 ans, qui ose défier les autorités russe en choisissant de rester en France lors d'une tournée. C'est un passionnant portrait qui nous est proposé ce soir, à 20h45 sur France 2, dans le cadre d'une soirée consacrée à la danse.

Noureev à ses débuts à Paris

Noureev à ses débuts à Paris

© Central Press/ AFP
Revoir "Un jour, un destin" : Rudolf Noureev, le prix de la liberté (diffusé mercredi 26 décembre 2012)

Privé de sa famille, considéré en URSS comme un traitre à la patrie, Noureev trouve l'épanouissement dans son art. Travailleur acharné, ambitieux, charismatique, très vite on parle de  "Rudimania" à son égard. Il devient une icône de la danse et de la liberté, une "rock star", mais demeure au fond un solitaire nostalgique.

Images d'archives et témoignages de ses proches nous entrainent dans un parcours plein de rebondissements.

Sa première visite en France en 1961 ("Un Tsunami, il envahissait l'espace"), sa demande d'asile, son grand amour pour le danseur danois Erik Bruhn, le couple mythique qu'il forme avec Margot Fonteyn, la consécration avec sa nomination à la tête de l'Opéra de Paris qu'il bouscule, sa brouille avec Béjart, sa séroposivité (il sera la première célébrité à mourir officiellement du sida), son retour au pays en 1987 et les retrouvailles avec sa mère malade, après une séparation de 30 ans. En revanche le documentaire survole bien trop rapidement, ses grands rôles et ses chorégraphies.

Un portrait diffusé alors que l'on célébrera le 20e anniversaire de la mort du danseur, le 6 janvier 2013.
Noureev et Margot Fonteyn

Noureev et Margot Fonteyn

© Central Press/AFP
"Le jeune homme et la mort" de Roland Petit avec Noureev et Zizi Jeanmaire
Soirée Spéciale danse, mercredi 26 décembre 2012 sur France 2, à partir de 20h45 :
20h45 : Le téléfilm "Fais danser la pouissière" réalisé par Christian Faure (rediffusion)
22h45 : Documentaire inédit "Un jour/un destin" de Laurent Delahousse, consacré à Noureev
23h40 : Le magazine culturel "La Danse à tout prix" présenté par louise Ekland et Laurent Hilaire.