Turba, par Maguy Marin

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 19/11/2009 à 10H37
Turba, par Maguy Marin

Turba, par Maguy Marin

© Culturebox

La chorégraphe Maguy Marin est venue à Chalon-sur-Saône présenter Turba, un spectacle créé il y a deux ans, en 2007, dans le cadre de la biennale de la danse de Cannes. Il ne s'agit pas d'un spectacle de danse dans la vision classique que l'on peut en avoir, souvent le public est sorti divisé des représentations. Ce jour-là  à Chalon, Maguy Marin a décidé d'expliquer son travail.

Comme de nombreux artistes contemporain, Maguy Marin est d'abord passée par une solide formation classique, comme danse à l'opéra de Toulouse, puis dans celui de Paris. Comme bien souvent aussi, c'est une rencontre qui l'a faite basculer vers la création contemporaine. Elle est un jour rentrée en apprentissage chez Maurice Béjart. L'homme osait tout, et donnait à oser. La danseuse est devenue chorégraphe, elle dirige aujourd'hui le centre chorégraphique national de Rillieux la Pape près de Lyon, et elle ne s'est jamais laissée imposer de barrières. Lorsque l'on créé, on s'expose aux foudres et à l'extase. Les derniers spectacles de Maguy Marin n'ont pas fait exception. Dans Turba elle décompose en six langues un texte de Lucrèce. les danseurs portent des costumes exubérants, ne dansent pas, évoluent sur scène. Et alors ?