"Soulcorner" : Julia Christ danse et boxe en hommage à Mohamed Ali

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 20/05/2016 à 12H37
Julia Christ présentera le 20 et 21 mai 2016 son nouveau spectacle "Soulcorner"

Julia Christ présentera le 20 et 21 mai 2016 son nouveau spectacle "Soulcorner"

© Tony Melvin

L'artiste allemande Julia Christ présente "Soulcorner" au Pôle national des Arts du Cirque à Nexon dans le Limousin ("Sirque"). Un solo de cirque et de danse sur le thème de la boxe avec en face d'elle des figurants volontaires, jouant ses adversaires. Julia Christ donnera les deux premières représentations publiques de son spectacle les 20 et 21 mai 2016.

Marion et Sylvain s'échauffent avant leur entrée en scène. Même s'ils n'interviennent que dans une petite partie du spectacle de Julia Christ, ils prennent leur rôle de figurants très à coeur. 

Reportage : G. Beriou / T. Milon / X. Beaudlet


Un solo de boxe 

Artiste de cirque, chanteuse et danseuse, Julia Christ occupe l'espace à elle seule. Fan de Mohammed Ali depuis son enfance, elle a choisi le thème de la boxe pour son nouveau projet : "Je ne voulais pas faire un spectacle à deux car cela aurait trop cliché. Je me suis dit qu'un solo serait la solution. Je parle de l'adversité fantasmée et des compétitions qui existent entre nous tous", confie l'artiste.

Cette adversité fantasmée, elle va la chercher auprès de son public. Elle entraîne ses spectateurs dans une véritable oeuvre participative. Ainsi, dans chaque ville où Julia Christ présentera son spectacle, elle lancera un appel aux volontaires : "Je veux partager un moment avec les gens de la région où je suis en représentation." 

"Soulcorner" par Julia Christ

"Soulcorner" par Julia Christ

© Tony Melvin


Un match de boxe, une histoire 

L'absence d'adversaire est l'un des aspects importants de ce spectacle. Ce dernier n'apparaît qu'au travers de dessins, de masques ou d'actions.

Considérant chaque match de boxe comme une histoire, Julia Christ envisage la lutte comme une danse ou une musique. Loin de la brutalité et des drames survenant souvent au cours des combats, "Soulcorner" prend place dans une scénographie abstraite. Le ring devient un espace mystérieux où l'artiste joue à mêler mouvements, chants, manipulations et combats dans une succession de scènes où la danseuse fait face à des adversaires fantômes.

Julia Christ et son nouveau projet "Soulcorner"

Julia Christ et son nouveau projet "Soulcorner"

© Tony Melvin

Après 15 jours passés à Nexon, Julia Christ donnera les deux premières publiques de son spectacle vendredi et samedi (à partir de 12 ans).


Qui est Julia Christ ?

Formée à l’École Supérieure des Arts du Cirque de Bruxelles dont elle sort en 2001, Julia Christ y a acquis de solides bases techniques et artistiques. Depuis, elle développe un langage personnel du mouvement au travers de la danse, de l'acrobatie et de l'équilibre.

Après "Calcinculo" de la Cie Feria Musica, elle commence en 2003 une collaboration avec le danseur et chorégraphe Gilles Baron avec "Droit Comme La Pluie", "Oozing Tears" puis "Animal Attraction" et plusieurs autres duos. A partir de là, la danse contemporaine joue un rôle plus important dans son travail. Elle l’expérimente sous l’angle de la danse en duo avec Jean-Baptiste André ou encore Kazue Ikeda à Berlin.

En 2009, elle travaille son solo "Bambula" avec l’artiste Sashiko Yoshimura. Cette création propose une idée du corps comme un conteneur de souvenirs et de batailles intérieures.

En 2010, elle collabore de nouveau avec Jean-Baptiste André sur "Qu’après en être revenu", puis en 2013 en tant que co-auteure de "Pleurage et Scintillement".

Pour la création de son nouveau spectacle "Soulcorner, le coin de l’âme", Julia Christ est Lauréate du programme CircusNext 2014.