Sortie de "L'Homme à la tête de chou" version Bashung

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 04/11/2011 à 19H08
Alain Bashung en juillet 2008 à Nyon (Suisse)

Alain Bashung en juillet 2008 à Nyon (Suisse)

© AFP / Fabrice Coffrini

Barclay, filiale d'Universal, publie lundi la version de "L'Homme à la tête de chou" enregistrée par Alain Bashung en 2006 pour un spectacle du chorégraphe Jean-Claude Gallotta

"L'Homme à la tête de chou" est un album-concept (narratif) de Serge Gainsbourg, sorti en 1976, cinq ans après "Histoire de Melody Nelson". Ses douze titres racontent l'histoire de Marilou, petite champouineuse qui rend son amant fou de jalousie. Il la fait disparaître sous la mousse, à coups d'extincteur.

L'album a été un échec commercial avant de gagner la considération pour son invention musicale et poétique.

Le chorégraphe Jean-Claude Gallotta a transformé l'album en spectacle, sur une idée du producteur Jean-Marc Ghanassia. Il a chargé Alain Bashung de la musique. Le chanteur avait co-écrit en 1982 un album avec Gainsbourg ("Play blessures").

"Bashung voulait des trucs assez primitifs"
Bashung a enregistré les parties chantées en deux jours fin 2006. Pour la première fois, il chantait un texte avant d'envisager la musique et le résultat peu être assez surprenant.

Pour la musique, "il me disait: 'Parfois, il faut que tu fasses des parties de guitare comme si tu ne savais pas jouer, ou si tu ne savait jouer que depuis  six mois'... Il pensait à Lou Reed et au Velvet Underground : il voulait des trucs comme ça, assez primitifs", se souvient le compositeur Denis Clavaizolle, qui a travaillé sur le spectacle.

Initialement, Bashung devait être sur scène. Mais, souffrant d'un cancer du poumon, il a renoncé à poursuivre l'aventure, encourageant Gallotta à continuer sans lui.

Finalement, le spectacle créé à Grenoble a fait l'objet d'une tournée en France fin 2009-début 2010, quelques mois après le décès d'Alain Bashung, le 14 mars 2009 à 61 ans.