Quand le danseur étoile, Jérémie Bélingard se met au hip-hop

Par @Culturebox
Mis à jour le 30/03/2017 à 12H47, publié le 14/01/2011 à 09H35
Jérémie Bélingard chorégraphie pour Suresnes Cités Danse

Jérémie Bélingard chorégraphie pour Suresnes Cités Danse

© Capture d'écran

Quand la danse classique rencontre le hip-hop, cela donne "Bye bye Vénus". Un spectacle chorégraphié par le danseur étoile Jérémie Bélingard. A découvrir les 12 et 13 janvier 2011 au Théâtre Jean Vilar de Suresnes.

 

 

Danseur étoile au ballet de l'Opéra de Paris, Jérémie Bélingard, 35 ans, a accepté de jouer les chorégraphes pour l'ouverture de Suresnes Cité danse. Le spectacle " Bye Bye Vénus " révèle une nouvelle facette de son talent. Ce n'est pourtant pas la première fois que le danseur dirige d'autres danseurs. La première fois qu'il a créé un ballet, il a remporté à Hambourg le prix Dom Pérignon de la chorégraphie. Le jeune homme semble béni par les Dieux et par Vénus en particulier. Dans la vie tout semble lui réussir assez naturellement. Et c'est le cas.

Il avoue n'avoir aucune méthode de travail. Intuitif, il se laisse porter par ses observations. Certains le disent réac', d'autres naïf. Rien de tout cela répond-t-il. Juste un passionné qui aime relever les défis. Aujourd'hui, il est sur plusieurs fronts.  En plus de ce nouveau spectacle, il reprend fin janvier le rôle-titre dans Caligula de Nicolas Le Riche. Mais surtout, il va être papa pour la deuxième fois dans les prochains jours. Un deuxième garçon, avec sa compagne Aurélie Dupont, elle aussi danseuse étoile. Peut-être le plus beau rôle de leur vie.

- > A voir aussi sur Culturebox :
->>
Roots-un-spectacle-de-danse-hip-hop-de-la-compagnie-Engrenage
->> On-n'est-pas-des-clichés--dernière-création-de-la-compagnie-Pyramid
->> Avec-davai-davai-Brahim-Bouchelaghem-fait-danser-les-top-9-au-Colisée