Benjamin Millepied s'étonne de l'absence de danseurs de couleur à l'Opéra de Paris

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 28/08/2013 à 14H10
Le chorégraphe Benjamin Millepied

Le chorégraphe Benjamin Millepied

© ALBERTO E. RODRIGUEZ/GETTY IMAGES/AFP

Dans un peu plus d’un an, Benjamin Millepied deviendra le nouveau directeur du Ballet de l’Opéra de Paris. Et compte bien faire évoluer les choses dans cette institution tricentenaire.

Le chorégraphe Benjamin Millepied, qui prendra la direction du Ballet de l'Opéra de Paris en octobre 2014, "ne comprend pas qu'aucun danseur de couleur ne fasse partie de cette grande compagnie", a-t-il dit au magazine Têtu, promettant "une ère d'ouverture et de changement". 
 
"Je veux amener la diversité. Dans une ville aussi cosmopolite, je ne comprends pas qu'aucun danseur de couleur ne fasse partie de cette grande compagnie. Comment voulez-vous que le public se reconnaisse ?", estime le chorégraphe dans un long entretien.
 
Programmation différente et stimulante
 
Benjamin Millepied dit "arriver avec une programmation différente et stimulante pour la plus belle compagnie de danse au monde, qui possède un niveau général comme il n'en existe nulle part ailleurs". 
 
"Des ballets avec des histoires contemporaines et des thèmes sociaux vont être créés à l'Opéra. De nouvelles approches avec le public permettront de dialoguer autour de sujets comme l'homosexualité ou la place de la femme dans la danse", annonce encore le danseur. 
 
Le prochain patron du ballet de l'Opéra de Paris souhaite enrichir le répertoire avec de nouvelles oeuvres, "avec une empreinte moderne", qui seront commandées à des chorégraphes comme Alexeï Ratmansky, Christopher Wheeldon et Justin Peck.