Miami City Ballet et Angelin Prejlocaj attirent les foules à Paris

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 28/07/2011 à 09H32
Miami City Ballet et Angelin Preljocaj attirent les foules à Paris

Miami City Ballet et Angelin Preljocaj attirent les foules à Paris

© Culturebox

En cet été 2011, les spectacles de danse séduisent plus que jamais le public. Pour preuve, la 7ème édition des Les étés de la danse à Paris a attiré près de 26 000 spectateurs. Parmi les compagnies invitées, le Miami City Ballet au Théâtre du Châtelet du 6 au 23 juillet. Autre star de l'été, le chorégraphe Angelin Preljocaj aux Invalides sans le cadre le l'opération Quartier d'été.

Pour découvrir la danse, le Miami City Ballet est la formation idéale. Crée en 1986, il est composé d'une cinquantaine de danseurs et son répertoire va des grands classiques comme Giselle ou Casse-Noisette, aux ballets de Balanchine en passant par les oeuvres plus contemporaines de  Twyla Tharp ou Jérôme Robbins
Quant au chorégraphe Angelin Prejlocaj, il s'est installé du 22 au 24 juillet dans la Cour d'honneur des Invalides pour présenter "Empty Moves (parts I & II)". Le spectacle réunit 4 danseurs qui évoluent dans des mouvements d'une parfaite précision sur un fond sonore très particulier : il s'agit de la voix du compositeur et poète américain John Cage qui lit un texte datant de 1973, "Empty words", mots vides. Il s'agit d'un long poème formé de syllabes, de sons et de mots inventés. A sa sortie, cette lecture avait suscité une forme de rejet et de polémique.

- A voir aussi sur Culturebox :
- Pedro-Pauwels-touche-le-coeur-du-public-limougeaud
- Le-groupe-May-B-de-Maguy-Marin-au-festival-de-Brive-danse-en-mai-2011
- Cholet-crée-un-nouveau-festival-de-danse-:-Effervescence