Mathilde Monnier veut ouvrir davantage le Centre national de la Danse

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 28/05/2015 à 15H04
Le Centre national de la Danse à Pantin

Le Centre national de la Danse à Pantin

© Patrick Hertzog/AFP

Le Centre national de la Danse, ouvert en 2004 à Pantin, souffre d'un "manque de lisibilité", a regretté jeudi sa nouvelle directrice Mathilde Monnier, annonçant un vaste programme de rénovation.

1 million de travaux cet été pour favoriser l'accueil 

Le bâtiment, peu ouvert sur l'extérieur et cloisonné à l'intérieur va bénéficier de 1 million de travaux pendant l'été, confiés aux architectes Cyrille et Laurent Berger. Le hall va être réaménagé avec un grand studio ouvert construit au rez de chaussée et une cafétéria qui fonctionnera toute la journée et pas seulement à l'heure du déjeuner.

L'objectif est de favoriser l'accueil des publics très divers du CND, à la fois lieu de ressource pour les chercheurs, de pratique pour les danseurs (12 studios) et de spectacles (12.000 spectateurs par an).

Les ambitions de Mathilde Monnier

La chorégraphe Mathilde Monnier est arrivée au CND en janvier 2014 porteuse d'un projet ambitieux, qui fait une large place à la création. Deux artistes sont en résidence jusqu'en 2017, Eszter Salamon (dont on verra "Monument O" au Festival d'Avignon cet été) et Noé Soulier. Leurs créations seront produites ou co-produites par le CND.

Un studio éphémère tous les soirs à 18h

"La danse n'est pas assez produite et co-produite", constate Mathilde Monnier. La programmation va s'articuler autour de trois "saisons", dont la première, "Camping", du 22 juin au 3 juillet propose 15 jours de workshops aux danseurs, animés par 19 artistes tous les après-midi. Chaque soir à 18H00 le parvis sera transformé en studio éphémère pour les amateurs, en libre accès, animé par des chorégraphes invités.
Studio de répétition à Pantin

Studio de répétition à Pantin

© Patrick Hertzog/AFP

Une carte de fidélité

Le CND lance une carte annuelle à 10 euros, qui ouvre droit à des tarifs réduits toute l'année sur ses cours et spectacles, ainsi qu'à des réductions chez les partenaires (Chaillot, Théâtre de la Ville etc.). Un danseur détenteur de la carte pourra par exemple accéder aux cours et spectacles pour 5 euros.

La médiathèque réaménagée

La médiathèque du CND, unique en Europe avec plus d'un millier de vidéos intégrales de danse, va être réaménagée pour mieux accueillir les chercheurs et le public curieux de danse.

A terme, le CND vise 2.000 détenteurs de sa carte de fidélité, contre 1.300 abonnés aujourd'hui. Chaque saison s'ouvrira par un weekend-end  de "danses partagées" avec les amateurs, qui ambitionne d'accueillir 1.600 personnes.

"Roof Piece" de Trisha Brown

Le CND rouvrira après travaux les 3 et 4 octobre avec un weekend d'événements, notamment autour de la dernière tournée à Paris de la compagnie de Trisha Brown. A cette occasion, le CND accueillera pour la première fois en Europe "Roof Piece", pièce majeure de la chorégraphe américaine, qui sera donné sur les toits de Pantin par des danseurs vêtus de costumes rouges.