Les Eclats Chorégraphiques, une autre façon d'aborder la danse contemporaine

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 07/10/2009 à 10H34
Les Eclats Chorégraphiques, une autre façon d'aborder la danse contemporaine

Les Eclats Chorégraphiques, une autre façon d'aborder la danse contemporaine

© Culturebox

Jusqu'au 21 octobre, la 6ème édition des Eclats chorégraphiques va distiller la danse contemporaine aux quatre coins de la région Poitou-Charentes. Objectif : réunir des chorégraphes et donner au public l'envie de franchir le pas vers cet art qui n'est pas élitiste mais simplement exigeant.

Le festival se décline en deux temps : d'abord (du 2 au 13 octobre), une semaine d'actions de sensibilisation durant lesquelles les chorégraphes vont à la rencontre du public. Cinémas, bibliothèques, écoles... tout est bon pour aller chercher le regard du spectateur. Ensuite, vient le temps des spectacles, au nombre de dix pour cette édition 2009, qui sont donnés en région. L'évènement s'appuie sur plusieurs chorégraphes de renom : Agnès Pelletier, Herman Diephuis, Josef Nadj. En 2006, 5000 spectateurs avaient franchi le pas. depuis, ce chiffre n'a fait qu'augmenter puisque de plus en plus de villes participent aux Eclats. Et pour les récalcitrants, on peut encore citer la directrice et créatrice du Festival, Marion Bati (elle-même chorégraphe et danseuse) : "Comme un livre qui, à la première lecture, nous paraît difficile d'accès, la danse contemporaine a ses clés et ses codes qu'il faut déchiffrer". Allez, encore un effort, vous allez y arriver !