Le funambule Henry's s'est suicidé

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 27/12/2013 à 18H22
Le funambule Henry's traverse un puits de mine sur un câble, le 17 septembre 2006 à Saint-Etienne. Son dernier exploit avant de mettre fin à sa carrière...

Le funambule Henry's traverse un puits de mine sur un câble, le 17 septembre 2006 à Saint-Etienne. Son dernier exploit avant de mettre fin à sa carrière...

© Philippe Merle / AFP

Henry's, funambule de renommée mondiale, a été retrouvé mort vendredi à son domicile de Saint-Etienne, où il s'est suicidé, selon une source judiciaire confirmant une information du journal "Le Progrès". Il avait 82 ans.

L'artiste avait officiellement stoppé en 2006 une carrière débutée à sept ans. "Personnage haut en couleur et d'une grande simplicité, Henry's a établi de nombreux records et performances inédites tout au long de sa vie", écrit dans un communiqué Maurice Vincent, sénateur-maire de Saint-Etienne, qui lui rend hommage.

Six mois sur un câble en 1973
"Il était notamment connu pour être resté 6 mois sur un câble installé au-dessus du supermarché Casino de Monthieu à Saint-Étienne, entre le 28 mars et le 29 septembre 1973", rappelle le maire. Le câble, suspendu à 25 mètres de hauteur, était long de 120 mètres.

Né Henri Réchatin le 12 mars 1931 à Saint-Etienne, Henry's supportait mal la récente dégradation de son état de santé.
Un reportage sur la dernière grande traversée de Henry's, à 75 ans, le 17 septembre 2006 à Saint-Etienne (par Moko TV)
De Chamonix au Grand Canyon
Pendant des décennies, Henry's a effectué ses numéros fétiches (marchant et se déplaçant à moto sur un câble; assis en équilibre précaire au-dessus du vide) au sommet de nombreux buildings, mais aussi du Grand Canyon, des Chutes du Niagara, et à l'extrême bord de la terrasse de l'Aiguille du Midi, à Chamonix (Haute-Savoie), à 3.842 mètres d'altitude.

"Le goût du risque me motive"
Ce fils d'une famille d'acrobates, détenteurs de plusieurs records du monde, réalisait ses performances sans protection. "C'est le goût du risque qui me motive", expliquait-il en 1965 à Michel Drucker venu commenter pour la télévision en direct sa traversée de la Loire, en 2h16, sur un câble de 1,6 kilomètre de long, à 250 mètres au-dessus du barrage de Grangent, à Saint-Etienne, devant 40.000 personnes.
Henry's s'offre un ultime numéro pour ses 80 ans, sur un câble tendu entre deux immeubles, le 4 septembre 2011 à Dunières devant 7000 personnes.

Henry's s'offre un ultime numéro pour ses 80 ans, sur un câble tendu entre deux immeubles, le 4 septembre 2011 à Dunières devant 7000 personnes.

© Claude Essertel / PhotoPQR / Le Progrès
Henry's a battu plusieurs records d'endurance : à 25 ans, il avait entrepris un Tour de France sur des échasses, parcourant 4.400 kilomètres en 100 jours ; en 1965, il établit avec sa femme Janick à 174 heures le record du monde de durée d'un couple en équilibre sur un câble...