Le directeur artistique du Bolchoï agressé à l'acide à Moscou

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 18/01/2013 à 09H17
Sergueï Filine, directeur artistique du Bolchoï (image d'archives)

Sergueï Filine, directeur artistique du Bolchoï (image d'archives)

© Mikhail Metzel/AP/SIPA

Le directeur artistique du Bolchoï, le danseur Sergueï Filine, a été hospitalisé avec de graves brûlures au visage et aux yeux après avoir été aspergé d'acide jeudi soir par un inconnu à Moscou, ont rapporté vendredi le théâtre et la police.

L'artiste a été attaqué jeudi soir tard par un inconnu qui lui a jeté de  l'acide au visage, en bas de son immeuble dans le centre de Moscou.

"J'ai cru qu'on allait me tirer dessus. Je me suis retourné pour m'enfuir, mais il m'a rattrapé et il m'a aspergé le visage", a raconté l'ancien danseur, la tête entièrement bandée, à une équipe de la chaîne Ren-TV dans sa chambre d'hôpital.

Sergueï Filine souffre de brûlures au troisième degré au visage et d'atteintes à la cornée des deux yeux, qui font craindre qu'il ne perde la vue. Il a subi vendredi une intervention chirurgicale aux yeux et a été placé en  réanimation, a indiqué un responsable du gouvernement cité par l'agence Ria Novosti.

Rivalités professionnelles
"Il ne fait aucun doute que cette attaque est liée à son activité professionnelle", selon le directeur du Bolchoï, Anatoli Iksanov. Une enquête pour blessures volontaires a été ouverte par la police moscovite, qui a, elle aussi, indiqué privilégier la piste professionnelle.

La porte-parole du Bolchoï, une amie proche de M. Filine, a souligné que ce dernier, nommé au poste de directeur artistique du Bolchoï en mars 2011, avait  été la cible de menaces. Des inconnus avaient crevé les pneus de sa voiture récemment, tandis que son compte Facebook avait été piraté et des informations destinées à le  compromettre avaient été publiées sur sa page, selon Mme Novikova. Elle a laissé entendre que cette attaque était probablement liée à des rivalités professionnelles.

"Sergueï était menacé en permanence depuis qu'il a pris ce poste, et ses prédécesseurs l'étaient aussi", a-elle déclaré à la télévision. "Nous n'avions jamais pensé que la guerre pour les rôles, et non pour des propriétés immobilières ou du pétrole, pourrait en arriver à ce niveau criminel. Il nous a toujours semblé et nous avons toujours voulu croire que les gens du monde du théâtre avaient un minimum de morale. C'est pour ça que cette histoire est terrible", a-t-elle dit.

Sergueï Filine, 42 ans, avait dansé au Bolchoï à partir de 1988 avant de devenir en 2008 le directeur artistique d'un autre théâtre musical moscovite, portant  le nom de Stanislavski et Nemirovitch-Dantchenko, dont il a fait l'une des  scènes les plus prestigieuses de Russie. En mars 2011, il avait remplacé au Bolchoï Iouri Bourlaka.