Le Compagnie Di Helo entre ciel et terre

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 01/09/2011 à 09H38
Le Compagnie Di Helo entre ciel et terre

Le Compagnie Di Helo entre ciel et terre

© Culturebox

Les héros de la voltige de la Compagnie Di Helo qui défient les lois de la pesanteur se sont installés dans une usine désaffectée à Thiers pour dévoiler une chorégraphie renversante.

Etablie à Thiers depuis peu, la compagnie Di Helo est née en 1992 de l'initiative de Nathalie Combonie et Michio Suzuki, tous deux danseurs du Centre Chorégraphique National de Bourgogne attirés par la verticalité et trop à l'étroit sur une scène. Leur travail nous emmène vers de nouvelles dimensions, leurs interventions dépassent les murs des théâtres. La danse envahit les façades urbaines, s'élance entre ciel et terre. C'est un nouveau challenge à chaque représentation pour s'adapter aux lieux, jouer avec la hauteur et défier la gravité. Harmoniser le déséquilibre et inscrire l'air dans un nouveau langage : telles sont les recherches des artistes de la Compagnie Di Helo.

- A voir aussi sur Culturebox :
- Ah-bon--dansescalade-à-Abondance
- CirkVost-fait-valser-la-fête-du-chapiteau-bleu
- Urbaka-danse-de-rue-aerienne