Le cirque, école de la vie pour les enfants des rues du Maroc

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 17/08/2012 à 11H51
Dans cette école, les enfants défavorisés peuvent devenir des artistes professionnels

Dans cette école, les enfants défavorisés peuvent devenir des artistes professionnels

© France 3

Sortir de la misère en intégrant une troupe. C'est l'idée de l'école du cirque de Salé, près de Rabat, au Maroc. Depuis 13 ans, cette structure atypique accueille des jeunes défavorisés, leur donne une éducation et pour certains leur apprend même leur futur métier : artiste de cirque professionnel.

Reconnue école nationale de Cirque depuis 2009, cette structure propose une formation validée par un diplôme reconnu. Les techniques du cirque sont inculquées par des professionnels. Plusieurs artistes français collaborent depuis le début du projet avec le cirque de Salé.

 

L'école encadre une trentaine d'élèves, des enfants issus de la rue. Ils y apprennent à lire, à écrire, mais surtout à se reconstruire à travers les valeurs véhiculées par le cirque : le travail, la solidarité, la confiance et la reconnaissance du public. Une cinquantaine d'entre eux sont même devenus des artistes professionnels.

 

L'école nationale de cirque Shems'y fait régulièrement des tournées au Maroc

L'école nationale de cirque Shems'y fait régulièrement des tournées au Maroc

© DR