Le chorégraphe Saburo Teshigawara au Festival d'Automne de Normandie

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 15/11/2010 à 10H18
Le chorégraphe Saburo Teshigawara au Festival d'Automne de Normandie

Le chorégraphe Saburo Teshigawara au Festival d'Automne de Normandie

© Culturebox

Le danseur et chorégraphe japonais Saburo Teshigawara a créé l'événement au Festival d'Automne en Normandie (jusqu'au 23 novembre 2010). Les 12 et 14 novembre, il était sur la scène du Théâtre des Arts de Rouen pour un solo dansé sur la Symphonie N°6 du compositeur géorgien Giya Kancheli, joué par l'Orchestre symphonique d'Etat de Russie.

Saburo Teshigawara est un artiste touche-à-tout, à la dois danseur, photographe, poète et cinéaste. C'est aussi un dessinateur qui ne se déplace jamais sans ses crayons et ses carnets. Cette passion pour les arts plastiques a toujours existé chez lui. Mais à 20 ans, il délaisse la peinture pour la danse. Les deux disciplines vont de pair pour lui : " je dessine pour formaliser des sensations intimes et floues. C'est un moyen de décrypter ce que je suis". Ces crayonnés sont importants dans son travail de chorégraphe. Un travail qui a commencé en 1981, avant que ce natif de Tokyo décide de fonder Karas (Les corbeaux) en 1985. Sa passion pour les arts en général a beaucoup joué dans l'esprit de ses créations qui tiennent parfois davantage de l'installation, de la création éphémère que du simple spectacle de danse. D'autant que  Saburo Teshigawara a un oeil sur tout : outre la chorégraphie, il s'occupe aussi des costumes, des éclairages et de la mise en scène.

- > A voir aussi sur Culturebox
->>
Nobuko-Ueda-déploie-sa-foret-de-lumière-à-la-galerie-art-tension
->> Les-japonais-de-Kodo-et-A-filetta-aux-rencontres-de-chants-polyphoniques
->> "Suivront-mille-ans-de-calme"-la-nouvelle-création-d'Angelin-Preljocaj
->> "Boxe-Boxe"-duo-de-choc-pour-la-cie-Kafig-et-le-quatuor-Debussy
->> Trisha Brown à la-biennale-de-la-danse-2010-de-Lyon