"Le centaure et l'animal" de Bartabas puise dans les racines du Butô

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 11/03/2012 à 13H11
"Le centaure et l'animal" de Bartabas

"Le centaure et l'animal" de Bartabas

© France 3 - Culturebox

Bartabas est à la maison de la culture d'Amiens jusqu'au 14 mars 2012 pour un spectacle équestre radicalement différent des précédents. "Le centaure et l'animal" est le fruit d'une rencontre exceptionnelle et pourtant évidente entre deux chercheurs de sens. Bartabas, créateur du théâtre équestre Zingaro, celui qui fait danser les chevaux au doigt et à l'oeil et Ko Murobushi, héritier du fondateur du Butô Tatsumi Hijikata. Ensemble, ils exécutent une "danse des ténèbres" dans laquelle la frontière entre l'homme et l'animal disparaît.

« Guidé par l’homme lors d’un long apprentissage que l’on nomme dressage, le cheval accède à « la connaissance » ; ainsi l’homme et l’animal deviennent centaure. A l’inverse, l’homme possède l’instinct animal à l’origine de sa création qu’il cherche à faire ressurgir comme une évolution à rebours, une régression vers les couches profondes de son être. »
Bartabas