La Turquie, le Guatemala et l'Indonésie aux Couleurs du Monde 2012 à Castres

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 03/08/2012 à 17H14
Le Nilufer Folk Dance Group Bursa sur scène le 1er août.

Le Nilufer Folk Dance Group Bursa sur scène le 1er août.

© France 3 / Culturebox

Du 31 juillet au 17 août 2012, la cité tarnaise invite neuf groupes folkloriques venus de toute la planète à se produire lors de concerts gratuits et en plein air, place du 1er mai. Un rendez-vous exotique, devenu incontournable après 12 ans d'existence.

La soirée d'ouverture a donné le ton avec la troupe originaire du Botswana, Makgathanela Thepomg de Mahalapye. Le lendemain, le voyage s'est poursuivi aux rythmes de la musique traditionnelle turque. Les membres de Nilufer Folk Dance Group Bursa ont présenté les danses qui se pratiquent encore lors des fêtes populaires et des mariages en Turquie, mais qui différent selon les régions.

Traditions orales

Créé en 2001, cet ensemble représente la ville de Nilufer dans différentes manifestations à travers le monde. Il compte près de 350 membres répartis en cinq sections. Tous s'efforcent de garder bien vivantes, des cultures transmises depuis des siècles de façon orale. Les "asiklar" (les troubadours) sont les gardiens de cette tradition. Les instruments anciens, pour beaucoup provenant d'Asie, ont toujours leur place sur scène comme les tambours bouilloire, la flûte de roseau ou "ney" et la zuma.

 

A découvrir samedi 4 août : le groupe guatemaltèque Ixim Tuc Chenq qui signifie maïs et haricots rouges en langue maya. Il figure parmi les représentants de la musique "Marimba", répandue dans toute l'Amérique latine. C'est aussi le nom d'une percussion imposante, devenue l'instrument national du Guatemala : un mélange de balafon africain et d'instruments pré-colombiens. En costumes régionaux colorés, les danseurs parfois masqués exécuteront des chorégraphies que l'on peut voir encore dans certaines communautés indigènes des champs de l'Altiplano.

Escales dans des territoires méconnus

L'édition 2012 permettra aussi de découvrir le "Ballet Folcaribe de San Domingo" de la République Dominicaine, l'ensemble folklorique "KFT" originaire d'Indonésie et la compagnie argentine "Danzas Argentinas" ; mais aussi des pays peu connus : la République de Kabardino-Balkarie, l'une des sept Républiques autonomes de la Fédération de Russie et la république de Bouriatie et son folklore venu de Sibérie.

La programmation s'achève avec l'ensemble folklorique "Belize National Dance Company" qui comme son nom l'indique vient de ce petit pays d'Amérique centrale autrefois enclave anglophone en Amérique. Ses danses se nourrissent des influences afro-américaine, indienne et britannique.