La Dame aux camélias à l'opéra de Toulon

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 05/06/2011 à 15H30
La Dame aux camélias à l'opéra de Toulon

La Dame aux camélias à l'opéra de Toulon

© Culturebox

L'opéra de Toulon donne une version de la Dame aux camélias dansée sur du Chopin, du Verdi et du ...Edith Piaf.

Ecrit par Alexandre Dumas fils, " La Dame aux camélias " est un roman de 1848 inspiré par la liaison du fils de l'auteur des " Trois mousquetaires " avec la courtisane Marie Duplessis.
Comme son modèle, la Dame aux camélias de Dumas est une demi-mondaine - Marguerite Gautier - à la vie dissolue qui entretient une liaison passionnée avec un jeune homme de bonne famille. Devant le scandale qui menace la situation sociale de son amant, elle accepte de briser leur amour dans un esprit de sacrifice avant de mourir de la tuberlucose dans une longue agonie qui a fait le gros du succès de l'ouvrage.
Si le roman lui-même est relativement pauvre sur le plan purement littéraire, en revanche, sa fortune dans la culture populaire et dans la culture tout court a été extraordinaire car la triste fin de Marguerite Gautier a inspiré plus ou moins directement un grand nombre d'oeuvres diverses.
C'est surtout sur grand écran (on dénombre près d'une vingtaine d'adaptations !) que la Dame a expiré le plus de fois et cela dés l'époque du muet. L'absence de dialogues se prêtant en effet à merveille aux longues agonies, la grande Sarah Bernhardt elle-même - dont la mort était la grande spécialité théâtrale - la jouera ainsi sous la direction d'Abel Gance à près de 70 ans, un âge fort éloigné du modèle...
Mais la plus célèbre est sans conteste Greta Garbo qui mettra sa beauté hiératique et son jeu unique au service d'un classique du cinéma américain:
" Camille ".
La maladive courtisane est aussi devenue bien sûr  l'héroïne d'un des plus fameux opéras de Verdi sous le nom de " La Traviata ".
Isabelle Adjani, assez proche physiquement du personnage,  l'a incarnée sur une scène parisienne et la danseuse Satine jouée par Nicole Kidman dans
 "Moulin Rouge " est aussi un des nombreux avatars de cette inoubliable mourante.
D'autres encore furent Marguerite Gautier avec plus ou moins de bonheur comme Micheline Presle, Lucia Bosé ou Isabelle Huppert.
Nul doute qu'elles ne seront pas les dernières...


- A voir aussi sur Culturebox :

- La-dame-aux-camélias-à-l'opéra-Garnier
- La-petite-danseuse-de-Degas-par-le-chorégraphe-Patrice-Bart
- 150-ans-de-Nice-française-en-danse