"Golgota", la dernière messe de Bartabas

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 14/12/2013 à 13H32
"Golgota" :  Bartabas et Andres Marin 

"Golgota" :  Bartabas et Andres Marin 

© Culturebox

"Golgota" est une messe puissante, possédante jusqu’à la mort. Cette dernière création équestre de Bartabas, nous plonge dans l’Espagne catholique du XVI e siècle. Une procession andalouse rythmée par le flamenco épuré d’Andres Marin et des œuvres liturgiques de Tomas Luis de Victoria. Un spectacle présenté à la maison de la culture d’Amiens.

Reportage : Jean-Paul Delance, Matthieu Chouvellon et Joffrey Vanzwaelmen

"Golgota" est né d’une rencontre entre Bartabas, le maitre de l’art équestre et Andres Marin, le plus talentueux des étoiles du flamenco contemporain. Ce spectacle est troublant, éprouvant, comme l’était l’Espagne mystique du XVI e siècle. Sur une œuvre liturgique de la renaissance espagnole de Tomas Luis de Victoria, les chevaux dansent autour Andres Marin dans un clair obscur pénétrant.
Andres Marin
Golgota emprunté au calvaire, présente le chemin de croix des célèbres processions andalouses. Un univers que connait bien Andres Marin, qui se confronte avec majesté à la puissance des chevaux de Bartabas.  Un "mano mano" où les deux artistes atteignent le sommet de leur art. 

"Golgota" chorégraphie et interprétation Bartabas et Andrès Marin
Maison de la Culture d’Amiens  
samedi 14 décembre à 20h30
dimanche 15 décembre à 16h00