Gallotta et la génèse de son spectacle: « L'homme à la tête de chou »

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 16/12/2010 à 15H01
Gallotta  et la génèse de son spectacle: « L'homme à la tête de chou »

Gallotta et la génèse de son spectacle: « L'homme à la tête de chou »

© Culturebox

Jean-Claude Gallotta présente "L'homme à la tête de chou " sur la scène du TAP-Scène Nationale de Poitiers les 16, 17 et 18 décembre 2010. Le chorégraphe évoque longuement avec François Gibert ce spectacle fruit d'une étroite collaboration avec Alain Bashung.

L'histoire est construite en un long flash-back, à la façon des films noirs américains. Dans ce spectacle, l'album très avant-gardiste de Gainsbarre sorti d'un studio londonien en 1976, est réorchestré pour devenir la bande-originale de différents tableaux chorégraphiques interprétés par une troupe de quatorze danseurs. L'ensemble est évidemment d'une grande cohérence. Il faut dire que Gainsbourg et Bashung avaient de nombreuses affinités. Les deux artistes font non seulement partis de la même famille musicale, mais ils ont aussi travaillé ensemble. Cette collaboration remonte à 1984 avec l'album "Play blessures" dans lequel l'un et l'autre cultivent leur côté noir.

A voir aussi sur Culturebox :
->> toutes les vidéos avec Jean-Claude Gallotta
->> Blue-Lady-revisited-de-Carolyn-Carlson-danse-par-Jacky-Berger-au-Colisée
->> Carmen-et-l'amour-sorcier-avec-Thierry-Malandain-et-l'orchestre-de-Picardie