Festivals hip-hop avec Black Blanc Beur et Wanted Posses

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 22/03/2010 à 08H57
Festivals hip-hop avec Black Blanc Beur et Wanted Posses

Festivals hip-hop avec Black Blanc Beur et Wanted Posses

© Culturebox

Du 24 au 27 mars 2010 le Théâtre National de Chaillot accueille cinq compagnies de danse hip-hop dans le cadre du festival "Faites un break". Parallèlement le Conseil général de  Seine-et-Marne organise du 12 mars au 2 avril 2010, la 5ème édition du festival de Danse hip-hop "Hoptimum", qui se tient dans plusieurs villes du département. 

La culture hip-hop reste-t'elle misogyne ? A l'image des stars de Rap des années 80-90, arborant avec la même aisance chaînes en or qui brillent et filles en strings qui swinguent, on aurait pu penser la culture hip-hop définitivement enfermée dans le cadre réduit des cités où la guerre des sexes n'avait que peu de chances de s'exprimer. A cette époque l'image de la femme dans le hip-hop était aussi brouillée que les images cryptées de Canal+ un samedi soir. A l'instar de Wallen ou de Diam's, les femmes ont finalement su sortir de ce ghetto, s'affranchir  et imposer leur style et leur voix sur la scène rap. Elles ont également fait depuis longtemps leurs premiers pas dans le break dance. Désormais, elles osent retirer la casquette et proposer une autre version du break, moins acrobatique et moins physique, mais peut-être plus aboutie artistiquement. Le festival Hoptimum de Seine-et-Marne offre cette année à ces femmes du hip-hop une place particulière avec notamment en ouverture un spectacle intitulé "Prière de femme" et un concert de la rappeuse Casey.        
 
Voir aussi sur Culturebox
- les vidéos consacrées à la danse hip hop