Festival Trisha Brown, deux visions d'un même talent à L'Opéra de Lyon

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 01/02/2013 à 15H27
Neal Beasley et Leah Morrison dans "Im'going to toss my arms..."

Neal Beasley et Leah Morrison dans "Im'going to toss my arms..."

© Allison Dufty 2011

L’Opéra de Lyon rend hommage à la chorégraphe américaine Trisha Brown en lui consacrant un Festival du 9 au 17 février. Un évènement particulier où le public pourra aborder son répertoire à travers deux programmes : l'un sera interprété par le Ballet de l’Opéra de Lyon et l’autre par les danseurs de la Trisha Brown Company.

 C’est en février 2000 que les liens particuliers entre l’Opéra de Lyon et la Compagnie Trisha Brown ont pris une tournure décisive. Cette année là, le Ballet de l’Opéra intégrait dans son répertoire une pièce de la chorégraphe américaine. Celle-ci confia à la troupe lyonnaise « Newark », considérée par beaucoup comme l’une des plus grandes pièces de Trisha Brown.

"Un pan de l’histoire de la danse contemporaine »
C’est Diane Madden, la directrice des répétitions qui a choisi les pièces de ce programme lyonnais. « J’ai voulu offrir un large éventail de l’œuvre de Trisha Brown » explique t-elle. « Il s’agit de montrer au public les différents chemins qu’elle a pu prendre, pour qu’il discerne à travers ces pièces des différences et des similitudes. « Water motor » est une pièce très ancienne (1978) et la plus récente, « I’m going to toss my arms… » date d’à peine un an. En un sens, ce programme représente tout un pan de l’histoire de la danse contemporaine ».
Trisha Brown's Sololos (1976) and Watermotor (1978)
 Du 9 au 13 février
Un premier programme va mettre en lumière la complicité entre le Ballet de l'Opéra de Lyon et Tricha Brown. Dans la même soirée, le Ballet dansera "Newark" et pour la première fois "For M.G. : The Movie". Cette pièce est un hommage à Michel Guy, créateur du Festival d’automne à Paris et ministre de la Culture sous Valéry Giscard d’Estaing de 1974 à 1976. Il fut un fervent défenseur du travail de Trisha Brown.
 
Du 15 au 17 février
L’autre partie du Festival est animée par la Compagnie Trisha Brown elle-même, avec 4 pièces qui offrent une large vision sur le travail de création de la chorégraphe des années 70 à nos jours : « Water Motor » (1978), « Set and reset » (composée avec la complicité du peintre et scultpeur Ribert Raushenberg pour la chorégraphie et les costumes - 1983) , « Les yeux et l’âme » (2011) et « I’m going to loss my arms ; if you catch them, they’re yours » (2011).
Lecture-démonstration de "Set and Reset" - Octobre 2009. Théâtre de Chaillot
Tournée d’adieu

Ce Festival arrive alors qu’on apprend via le New-York Times que Trisha Brown, âgée de 76 ans, a annoncé qu’elle se retirait de la vie professionnelle. Une décision qui fait  suite à de gros soucis  de santé. La chorégraphe a été victime de plusieurs mini-Accidents-Vasculaires-Cérébraux (AVC), qui ont entraîné des problèmes de communication croissants. Elle avait récemment présenté à Brooklyn ses deux nouveaux travaux, « I'm going to toss my arms - if you catch them they're yours » (2011) et « Les Yeux et l'âme » (2011). Ce seront ces derniers.
 
La Trisha Brown Dance Compagny poursuit néamoins son activité mais la direction artistique sera dorénavant assurée par : Diane Madden et Carolyn Lucas. Anciennes danseuses dans la compagnie depuis les années 80, elles étaient devenues directrice des répétitions pour la première et assistante chorégraphe pour la seconde.  
 Une tournée internationale d'adieu de trois ans débute où seront présentés à la fois ses pièces classiques pour des théâtres et les travaux présentés dans des lieux non conventionnels. 

FESTIVAL TRISHA BROWN avec le  Ballet de l’Opéra de Lyon et la  Trisha Brown Company - Du 9 au 17 février 2013  à l'Opéra de Lyon.
Du 9 au 13 février  :  Newark - For M.G. : The Movie - Trisha Brown par le Ballet de l’Opéra de Lyon - Durée : 1h30 environ - de 10 à 31€
Du 15 au 17 février : Watermotor / Les Yeux et l’âme / Set and Reset / I’m going to toss my arms; if you catch them, they’re yours - Trisha Brown par la Trisha Brown Dance Company - Durée : 1h40 environ - De 10 à 31€