Extra : la danse fait un pont d'Annecy à Tunis

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 09/05/2012 à 15H31
Festival Extra, danse

Festival Extra, danse

© DR / Festival Extra

Le festival "Extra" se délocalise. Organisé depuis 10 ans à Annecy, il réunit amateurs et professionnels de la danse, au travers de rencontres, créations, colloques et spectacles. Cette fois, début mai, il a pris ses quartiers en Tunisie. L'occasion de découvrir la jeune création de ce pays, un an après la révolution. Des lycéens d'Annecy ont été invités à cette confrontation très enrichissante.

 

 

Les premiers signes de liberté artistique apparus pendant la révolution de Jasmin furent les graffitis et autres pochoirs qui peuplèrent les murs de la ville, mélanges de revendication et d'expression des plus grands peintres et illustrateurs du pays. Ce reportage de France 24 en témoigne ici.

 

L'euphorie artistique a gagné la rue et les scènes ou se croisent des danseurs de hip hop, de contemporain, des pièces de théâtre avant-gardistes. Il ne faudrait pas oublier pour autant certaines inclinaisons bien moins ouvertes du pouvoir et de la justice qui ont, par exemple, condamné la diffusion de Persépolis à la télévision.