Estro, le ballet de Thierry Malandain ouvre "Le temps d'aimer" sur la plage

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 14/09/2015 à 17H50
"Estro" du Ballet Malandain au festival le tTmps d'Aimer de Biarritez

"Estro" du Ballet Malandain au festival le tTmps d'Aimer de Biarritez

© France 3 / Culturebox

La 25e édition du Temps d'aimer se tient à Biarritz du 11 au 20 septembre 2015 avec 53 rendez-vous de danse. En ouverture, "Estro", le ballet du chorégraphe français Thierry Malandain, également directeur artistique du festival a enchanté la plage du Port-Vieux.

Et voici venu le mois de septembre et le savoureux festival de Biarritz "Le temps d'aimer". Dix jours de danse orchestrés par Thierry Malandain. Le chorégraphe et directeur artistique du festival a ouvert le bal avec son ballet mystique "Estro".

Trente ans après l'avoir dansé à Nancy, Thierry Malandain s'appuie sur des pages du Stabat Mater et sur l’Estro armonico Op.3 d’Antonio Vivaldi. Une partition "survitaminée" pour 22 danseurs qui ont interprété devant l'océan la version 2015, revisitée façon Malandain. "C'est une communauté de personnes et mine de rien ça amène vers quelque part", assure le chorégraphe.

Reportage : Allende Boutin, Christian Etchegaray et Christophe Varone

Le temps d'aimer les danses

Pour sa 25e édition, "Le temps d'aimer" invite toute les danses, du hip hop au contemporain en passant par le flamenco. "Le festival c'est un peu comme un livre sur la danse qu'on feuillette et tout le monde est invité", affirme le chorégraphe. Au programme cette année, le danseur Etoile José Martinez, qui dirige désormais la Compagnie Nationale de Danse d’Espagne, Emmanuelle Vo Dinh en "Sprint", une "Plage Romantique" d'Emanuel Gat, le belge très enragé Wim Vandekeybus ou le baroque revisité de Marie-Geneviève Massé. Les airs traditionnels basques seront aussi à la fête avec Ezpata Dantza, le samedi 19 septembre dans les rues du centre ville de Biarritz.

Le Temps d’Aimer à Biarritz du 11 au 20 septembre 2015