"Opus 14" le hip hop organique de Kader Attou poursuit son chemin

Par @Culturebox
Publié le 16/12/2016 à 12H00
"Opus 14", une chorégraphie organique et poétique de Kader Attou 

"Opus 14", une chorégraphie organique et poétique de Kader Attou 

© Michel Cavalca

Kader Attou présente jusqu'au 16 décembre à Chambéry "Opus 14", son quatorzième spectacle qui revient sur ses vingt années de carrière. Une chorégraphie époustouflante exécutée par le talent des seize danseurs réunis sur le plateau. Créé en 2014 pour la Biennale de la danse de Lyon, le spectacle enchante toujours autant. "Opus 14" poursuit sa tournée dans toute la France.

Le chorégraphe Kader Attou dépose sur la scène de l'Espace Malraux de Chambéry son "Opus 14". Une oeuvre vertigineuse portée par ses danseurs. 16 virtuoses du hip hop.

Reportage : D. Borrelly / C Picaud / JP. Ardito

Une matière sublime

Le hip hop de Kader Attou est organique, poétique et puissant. Une énergie de groupe que les interprètes ressentent chaque soir lors des représentations.

opus 14 Kader Attou © Michel Cavalca
"Pour moi c'est un magicien, il nous emmène dans des choses auxquelles on ne s'attendait pas. Au départ, on est comme des pions, on lui propose des matières qu'il façonne pour les rendre sublime", explique la danseuse Soria Rem. 

Le hip hop réinventé 

ll y a des courses, des avancées et des poses épaules contre épaules, des moments en suspension illustrant une humanité en marche.
Depuis une vingtaine d'année, Kader Attou affine son approche du hip hop et propose une nouvelle écriture. Ses chorégraphies puisent autant dans le vocabulaire de la danse contemporaine que dans les codes de la danse classique. 
opus 14 Kader Attou bis © Michel Cavalca
"On essaie d'évoluer avec le temps et toutes les influences que ça apporte. Il y a l'évolution du numérique, des musiques... beaucoup de choses viennent bercer et inspirer les artistes", souligne Nabil Ouelhadj, danseur et assistant chorégraphe. 

Opus 14 : coup d'oeil dans le rétroviseur

Depuis plus de vingt ans, Kader Attou dessine les mouvements chorégraphiques de la compagnie Accrorap. D’”Athina” en 1994 à “The Roots” en 2013, Kader Attou est devenu un chorégraphe hip-hop reconnu, si bien qu’il est nommé en 2008, directeur du Centre Chorégraphique National de La Rochelle.
En 2015, le chorégraphe fait le bilan de ce parcours et précise : "J’ai jeté un coup d’oeil rétrospectif et je me suis demandé d’où c’était parti."

Une introspection qui prend la forme d’une pièce, “Opus 14”. Le spectacle réunit seize danseurs pour offrir un hip-hop spectaculaire, sans narration, mais une danse sous sa forme brute. D’après Libération, "sans discours, sans message, Opus 14 offre un collectif coloré au vocabulaire choisi jusque dans des ralentis qui suspendent le temps".
opus 14 Kader Attou ter © Michel Cavalca

 "Opus 14" est à revoir en intégralité sur Culturebox jusqu'au 23 décembre 2016

 "Opus 14" - les dates de la tournée :

- 7 janvier × Calais, Le Channel, Scène Nationale,
- 10 janvier × Périgueux, L’Odyssée, Scène Conventionnée,
- 13 et 14 janvier × Grasse, Théâtre de Grasse,
- 17 et 18 janvier × Sète, Théâtre Molière, Scène Nationale,
- 20 et 21 janvier × Alès, Le Cratère, Scène Nationale,
- 27 janvier × Narbonne, Le Théâtre, Scène Nationale,
- 14 février × Martigues, Théâtre des Salins, Scène Nationale,
- 17, 18 février × Orléans, Le Théâtre, Scène Nationale,
- 10 et 11 avril × Chalon-sur-Saône, Espace des Arts, Scène Nationale

- 25 et 26 avril × Maubeuge, Le Manège, Scène Nationale,
- 29 avril × St Louis, La Coupole,
- 3 mai × Le Perreux, Centre des Bords de Marne,
- 13 mai × Rambouillet, La Lanterne,
- 31 mai × Tarbes, Le Parvis, Scène Nationale