Les Pockemon Crew en vedette de la grande Battle des Nuits de Fourvière

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 15/07/2013 à 16H06
Le "Pockemon Crew" à l'Opéra de Lyon

Le "Pockemon Crew" à l'Opéra de Lyon

© JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Malgré un nom qui évoque Pikachu, les "Pockemon Crew" sont de vrais killers. Armes de destructions massives, leurs bras et leurs jambes leurs ont permis de terrasser tous leurs adversaires pour devenir champions du monde de hip-hop. C'était il y a 10 ans... Hier, ils ont célébré leurs sacre en offrant aux lyonnais une leçon de danse avant une Battle épique au grand théâtre antique de Fourvière.

Pour la troisième année consécutive, les Nuits de Fourvière font la place belle au hip-hop. Originaires de la capitale des Gaules, deux des "Pockemon" (au sommet de leur évolution), ont organisé hier après-midi des cours de breakdance pour les jeunes désireux de se perfectionner.

Le soir, "les cinq fantastiques" ont invité 7 autres équipes pour une battle de feu dans la fraîcheur du Grand Théâtre. Feu d'artifice de corps en mouvement, le spectacle était au rendez-vous. Pourtant, à cinq contre cinq, pas facile d'être toujours synchro ! 

Reportage de F. Haroud, J. Plan, I. Murat  
En 2003, les "Pockemon Crew" avaient créé la sensation en allant s'imposer aux championnats du monde de hip-hop, surclassant les américains. Ils ont tout gagné mais il leur manque pourtant l'essentiel : une victoire à domicile au Battle des Nuits de Fourvière, en collaboration avec le festival l'Original. Finalistes des précédentes éditions, le collectif de breakdancers avait les crocs et comptait bien s'imposer avec la manière dans manifestation 100% européenne rassemblant les meilleurs "gladiateurs" du Vieux Continent.   
Battle des Nuits de Fourvière avec en vedette les "Pockemon Crew"