Le Festival Arte Flamenco fête ses 25 ans : l'aventure en images

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 02/07/2013 à 13H29
Farruquito et son frère Farruco au Festival Arte Flamenco

Farruquito et son frère Farruco au Festival Arte Flamenco

© PHOTOPQR/SUD OUEST/BATS PASCAL MONT DE MARSAN

Le Festival Arte Flamenco de Mont-de-Marsan (Landes) fête son 25e anniversaire. Les danseurs se mettent à onduler avec grâce et légèreté, au rythme endiablé de la guitare et du cajon. Depuis 25 ans, c'est toute la ville qui se met à l'heure andalouse pour célébrer le flamenco. La musique démarre, le corps frémit et s'anime. La vie jaillit de la transe ...

Le flamenco, c'est l'alliance de trois arts : la musique, le chant et la danse, qui sont autant d'émanations de l'identité ibérique et puisent leur force dans la terre andalouse. Depuis hier soir, où la compagnie Maria Pages a présenté "Utopia", sa nouvelle création et jusqu'au 6 juillet, Mont-de-Marsan accueille, dans les salles de spectacles mais aussi dans la rue, de nombreux artistes venus partager leur art au travers de nouvelles créations. La ville est en fête, tout le monde danse dans les bars, et les petites filles enfilent leur plus belle robe flamenca. On se croirait presque à Séville.
Après avoir palpé l'ambiance muy caliente du dehors, petit retour sur 25 années de bonheur pur où les plus grands noms du flamenco se sont succédés pour faire rayonner un art de plus en plus populaire, au delà des frontières espagnoles. C'était un 5 juillet, en 1989, Cristina Hoyos, la star du film "Carmen", enflammait la scène ...

Reportage de L. Tachon, J-Y. Pautrat, C. Collin 


Un programme alléchant 

Pour les 25 ans d'Arte Flamenco, le festival propose aux milliers de passionnés venus partager ces intenses moments d'émotion un programme exceptionnel réunissant les ténors de la discipline. Vous pourrez vibrer au son de la guitare de Diego del Morao, ouïr avec délectation la création inédite de deux des plus grands pianistes andaloux contemporains, Diego Armadore et Dorantes ou les chants de Jose Valencia et Pedro El Granaino et apprécier le ballet flamenco de La Moreta (révélé à la biennale de Séville 2012). On aura même droit à un récital des textes de Garcia Lorca ... N'oublions pas, en cloture, l'enfant prodige du pays, le génial Farroquito et son spectacle "Abolengo". C'est chaud, c'est beau, c'est flamenco.

Farruquito en live au dernier festival de Jerez

Festival "Arte Flamenco" / Jusqu'au 6 juillet 
Au Cafe Cantante de Mont-de-Marsan
Retrouvez le programme complet du festival sur le site officiel