Suresnes Cités Danse

du 16 janvier au 10 février 2015

"Ma Leçon de hip hop" : Céline Lefèvre fait des émules à Suresnes

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 20/01/2014 à 17H00
"Ma Leçon de hip hop" de Céline Lefèvre

"Ma Leçon de hip hop" de Céline Lefèvre

© Aurélien Chauvaud

Le festival de Suresnes se poursuit avec Cités danse connexions, une soirée qui regroupe 3 spectacles de 30 minutes dont celui de Céline Lefèvre : "Ma Leçon de hip hop". Un régal !

Céline Lefèvre, c’est la vivacité et l’énergie. Après de longues années de danse classique, à 17 ans elle a un coup de foudre pour le hip-hop dont elle va faire l’apprentissage grâce à son grand frère et sur les dance floor des discothèques. Elle navigue depuis entre compagnies hip-hop (Franck II Louise, Trafic de Styles, Choréam, Des Equilibres) ou de danse contemporaine (Sylvain Groud, Angelin Prejlocaj), quand elle ne crée pas ses propres chorégraphies (« Des branchés » en 2011, « Vous désirez ? » en 2013).
 
Pour les 20 ans du festival Suresnes Cités Dance nous l’avions remarqué dans un solo de 7 minutes sur les différents styles hip-hop. Sous le charme également, Olivier Meyer, le directeur du festival, lui propose d’en faire un spectacle. Résultat cette Leçon de hip hop survitaminée de 30 minutes concoctée avec Sylvain Groud, à laquelle le public participe.
 
Né dans les rues du Bronx à la fin des années 70, le hip-hop se répand dans le monde entier mais reste longtemps une danse de rue, nous raconte Céline Lefèvre, démonstration à l’appui. Le hip-hop c’est un état d’esprit qui s’exprime aussi bien dans le rap, les graffitis et la danse.  

Images Hervé Pozzo  
Il y aura d’abord le Break (acrobaties et figures au sol), puis viendra le Krump, (mouvement très rapide pour canaliser son agressivité), le Locking (le mouvement de base de cette danse qui appartient au funk-style est le pointage du doigt qui imite l’affiche de recrutement de l’armée américaine), le Smurf ou encore le Popping ( contraction et décontraction des muscles en rythmes aussi rapide que le pop corn ! ) …  
Le hip-hop ne cesse d’évoluer en absorbant comme une éponge les grands courants de l’art : ainsi le Voguing  qui s’inspirait de la pose mannequin comme on la retrouve dans le magazine Vogue et lors des défilés. Il a inspiré le titre "Vogue" de Madonna. Et quand tout ce petit monde se retrouve en discothèque, c'est à celui qui se fera le plus remarqué :   
Le saviez vous ? Le Moonwalk n’a pas été inventé par Michael Jackson mais par le danseur Poppin Taco qui lui a tout appris. Lui même s’était inspiré d’un claquettiste et du mime Marceau (une star chez les hip-hoppeur !). Bref comme vous allez le voir dans cette vidéo, chaque danseur s'inspire librement de tous ces courants :      
Vous apprendrez tout ceci et beaucoup d'autres choses dans cette séduisante leçon de hip hop au cours de laquelle, de votre siège, vous pourrez participer, car comme le dit Céline Lefèvre « Je sentais que ça démangeait le public ! ». A la sortie on ne songe qu’à se retrouver devant une glace pour tenter d’appliquer ses préceptes.

Cités danse connexions au Festival Suresnes Cités Danse
- "Ma Leçon de hip-hop"
Sylvain Groud/Céline Lefèvre
- "Urban Beings"
Mélanie Sulmona
- "Ma Nuit américaine"
John Degois

Samedi 18 janvier à 18h30
Dimanche 15 janvier à 15h
Lundi 20 janvier à 21h

Réservation : 01 46 97 98 10