Le collectif trans[en]danse explore le corps de la Renaissance au XXe siècle

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 21/05/2015 à 18H24
"Corpus" par le collectif trans[en]danse de Sabaline Fournier sur la scène de l'espace Dantza

"Corpus" par le collectif trans[en]danse de Sabaline Fournier sur la scène de l'espace Dantza

© France 3 / Culturebox

L'espace Dantza de Pau accueille "Corpus" la nouvelle Création 2015 du collectif Trans[en]danse. Une chorégraphie de Sabaline Fournier qui mêle danse contemporaine, capoeira et musique baroque, en donnant un langage au corps, de la Renaissance à nos jours.

"Corpus" par le collectif trans[en]danse met en exergue le corps à travers le temps. Une frise chronologique et chorégraphique qui s'appuie sur le métissage des genres. Danse classique, contemporaine, capoeira et chant lyrique se côtoient sur la scène. "L'idée c'était de faire une fusion et de ne pas enfermer chaque interprète dans son style", précise la chorégraphe de Sabaline Fournier. 

Reportage : Nora Genet / Benoit Braco / Marie-Laurence Galle


La Capoiera et le corps

La création du collectif décloisonne les genres et fait entrer tous les styles d'expression corporelle. Pour "Corpus" Sabaline Fournier a fait entrer la capoeira, cet art martial franco-brésilien très physique que les esclaves exécutaient en rébellion contre leurs bourreaux.

La chorégraphe a fait appel au capoeiriste Gabriel Perez-Ferron pour enrichir les mouvements des autres danseurs. Une grande première pour le jeune homme qui explique : "Je prends du plaisir à danser. La capoeira c'est aussi de la danse, pas seulement, mais il y a des mouvements similaires. Après il faut que j'adapte ma gestuelle à la danse contemporaine"

"Corpus" par le collectif trans[en]danse à l'Espace Dantza 
Jeudi 21 mai à 21 h / 12€
19 rue Bourbaki, 64000 Pau