Pour cette chorégraphie, Saburo Teshigawara s'est inspiré du long poème Haratai Kenbairen de Kenji Miyazawa, dont le thème est la danse traditionnelle "kenbai", pratiquée pendant plus de cent ans dans un village montagnard au Nord Est du Japon.

Le titre DAH-DAH-SKO-DAH-DAH réfère à l'onomatopée exprimant le battement des tambours taiko kenbai, le bruit du vent, et la pulsation du cœur.
Teshigawara a enquêté sur les mots de Miyazawa, se rapprochant de ce qui a précédé la naissance de la musique : des grains de sons, de sable, le bruit.
DAH-DAH-SKO-DAH-DAH a été présentée pour la première fois en 1991 puis révisée en 1994, et entièrement recréée et adaptée lors du Festival/Tokyo en novembre 2012.

Distribution

  • Date 16 mai 2014
  • Durée 1h 5min
  • Production 24 Images
  • Chorégraphie, scénographie, lumières et costumes Saburo Teshigawara
  • Coordination technique et régie lumières Sergio Pessanha
  • Régie plateau Yuji Kobayashi
  • Régie son Fabrice Moinet
  • Danseurs Saburo Teshigawara, Rihoko Sato, Eri Wanikawa, Kafumi Takagi, Rika kato, Minami Shioya, Didda