Folle Journée 2015 : Antonio Zambujo et la belle mélancolie du fado

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 29/01/2015 à 15H11, publié le 29/01/2015 à 12H15
Antonio Zambujo

Antonio Zambujo

© France3/culturebox

La Folle Journée de Nantes, placée sous le thème des "Passions de l'âme et du coeur" fait une belle place aux musiques du monde comme le fado. Antonio Zambujo en est un des chantres. Il était en concert à Nantes pour offrir une version à la fois chaleureuse et épurée de ce chant portugais, empreint de mélancolie.

Reportage: Thierry Bercault, Christophe Amouriaux, Raphaël Fischer, Sophie Boismain

Antonio Zambujo a été bercé par le "cante alejantano" ce chant polyphonique de sa région natale l'Alentejo avant de se prendre de passion pour le fado en écoutant les monstres sacrés comme Amalia Rodrigues ou Alfredo Marceneiro.

Il va faire ses armes à Lisonne dans le temple du fado dirigé par Mario Pacheco. Il va même avoir l'occasion de rendre hommage à son inspiratrice en tenant le rôle de Francisco Cruz, le premier mari d'Amalia Rodriguez dans le musical "Amalia", qui restera 4 ans à l'affiche à Lisbonne.

Dès son premier album "Outro sentido" (Harmonia Mundi), il va connaître une reconnaissance internationale. Depuis les éloges ne manquent pas. on le compare à Joao Gilberto. 

La Folle Journée de Nantes
Jusqu'au dimanche 1er février